Comment préparer mon enfant à la maternelle ou au jardin d’enfants?

Comment préparer mon enfant à la maternelle ou au jardin d’enfants? fiche de renseignement est disponible en format PDF (780 ko)

À propos de la maternelle et du jardin d’enfants à temps plein

Le programme de maternelle et de jardin d’enfants à temps plein est conçu pour donner à votre enfant un meilleur départ à l’école et dans la vie. Les enfants de quatre et cinq ans bénéficient ainsi d’un programme stimulant et axé sur l’apprentissage par le jeu et l'enquête pendant la journée scolaire. Ils participent à toutes sortes d’activités d’apprentissage qui les aident à enquêter, à résoudre des problèmes et à collaborer, sous la supervision d’une équipe composée d’une enseignante ou d’un enseignant et d’une éducatrice ou d’un éducateur de la petite enfance.

Le programme de maternelle et de jardin d’enfants à temps plein aidera votre enfant de quatre ou cinq ans à se préparer pour la 1re année.

Lisez notre guide de questions et réponses sur la maternelle et le jardin d’enfants à temps plein.

La participation des parents : un élément essentiel

Votre participation dans l’apprentissage de votre enfant est importante à toutes les étapes de son éducation. Il y a beaucoup de choses que vous pouvez faire à la maison pour donner à votre enfant un bon départ dans son apprentissage et l’aider à profiter le plus possible de ses années à la maternelle et au jardin d’enfants.

Communiquez avec l’école de votre enfant

Beaucoup d’écoles offrent des ressources aux familles dont les enfants fréquentent la maternelle ou le jardin d’enfants. Ces ressources peuvent être fournies au cours de soirées d’information, envoyées à la maison par la poste ou affichées sur le site Web de l’école ou du conseil scolaire.

Conseils pour aider votre enfant lorsqu’il commence la maternelle ou le jardin d’enfants

Écoutez votre enfant et parlez-lui de ce qui se passera à la maternelle ou au jardin d’enfants. Montrez de la joie et de l’enthousiasme, pour que votre enfant ait hâte d’aller à l’école.

Essayez de faire en sorte que votre enfant passe du temps avec des membres de votre famille ou des amis intimes de la famille. D’habitude cela permet aux enfants de développer un sentiment croissant d’indépendance et la capacité de communiquer leurs besoins à d’autres adultes. Cela vous permet aussi de voir comment réagit votre enfant quand vous n'êtes pas là.

Invitez des amis pour jouer. Pendant l’été, il est important d’entretenir les aptitudes sociales des enfants, quelles que soient leurs expériences préscolaires. Organiser des périodes de jeu avec des enfants qui fréquenteront la même école que votre enfant peut aider à développer des amitiés avant la rentrée.

Visitez les programmes pour l’enfance et la famille. L’Ontario a plusieurs centres pour la petite enfance et la famille qui permettent aux parents de participer à l’apprentissage de leurs enfants.

Trouvez un centre près de chez vous.

Conseils pour le premier jour d’école

Invitez votre enfant à apporter un objet spécial de la maison (par exemple, une peluche qui le réconfortera) au besoin.

Arrivez tôt et faites le tour de l’école et du terrain de jeux pour aider votre enfant à s’orienter. Si votre enfant va à l’école en autobus, vous pourriez aller à l’école ensemble quelques jours avant la rentrée.

Parlez-lui avec enthousiasme et rassurez-le en lui disant qui viendra le chercher à l’école à la fin de la journée.

Rappelez-lui toutes les nouvelles choses intéressantes qu’il apprendra et, avec votre enfant, prenez le temps de saluer les éducatrices et éducateurs et de converser avec eux.

Une fois que l’école commence

Voici quelques façons toutes simples d’aider votre enfant à profiter pleinement de la maternelle ou du jardin d’enfants à temps plein :

  • Faites en sorte que l’apprentissage fasse partie des activités habituelles que vous faites chez vous (par exemple, parlez avec votre enfant du monde qui l’entoure, jouez à des jeux avec lui, cuisinez ensemble).
  • Demandez à l’éducatrice ou à l’éducateur de votre enfant de quelle façon vous pouvez aider votre enfant à la maison au quotidien.
  • Interrogez votre enfant sur ce qu’il a fait ou appris pendant la journée. Posez-lui des questions précises, par exemple :

    • À quel coin d’activité es-tu allé aujourd’hui (blocs, sable, eau, bibliothèque, pièce de théâtre)? Qu’est-ce que tu y as fait?
    • Tu as eu une visite spéciale aujourd’hui dans ta classe. De qui s’agissait-il? De quoi l’invité spécial a-t-il parlé? Est-ce que cette personne a apporté quelque chose?
    • J’ai vu le dessin que tu as fait, il était affiché dans ta classe. Dis-moi comment tu l’as fait. Qu’est-ce qui t’a donné envie de faire ce dessin?
  • Montrez votre un intérêt envers l’apprentissage de votre enfant – demandez-lui comment s’est passée sa journée à l’école et faites en sorte que l’école et l’apprentissage prennent une place importante dans les conversations en famille.
  • Assistez aux rencontres d’information et aux autres événements organisés à l’intention des parents et des familles.
  • Discutez avec les éducatrices ou les éducateurs de votre enfant si vous avez des questions ou des préoccupations à propos de son expérience scolaire. Votre participation dans l’apprentissage de votre enfant est importante à toutes les étapes de son éducation.

Façons d’appuyer l’apprentissage de votre enfant à la maison

Photo of mother and childFaites de la lecture un jeu!

Installez-vous confortablement et lisez. Des moments tranquilles entre vous et votre enfant sont des occasions d’établir des liens affectifs... et de lire. Ajoutez de la passion dans votre lecture en y mettant le ton. Expliquez les idées et les mots nouveaux au fur et à mesure qu’ils se présentent. Commentez les illustrations.

Donnez l’exemple. Lorsque votre enfant vous verra lire, il voudra faire comme vous. Il ne tardera pas à découvrir que la lecture est amusante et intéressante, et que lire, c’est faire comme les « grandes personnes ».

La bibliothèque publique est un véritable univers à explorer. Votre bibliothèque compte d’importantes ressources et elle offre aussi d’excellents programmes, tels que des cercles de lecture pour les petits et des clubs de devoirs pour les grands.

Les jeux sont de merveilleux moyens d’apprentissage. Les jeux de table ou les jeux de cartes, tels que le bingo avec des mots ou les cartes de mémoire ou de rimes, sont des moyens amusants d’apprendre des mots et des sons.

Téléchargez notre guide Converser, lire et écrire avec votre enfant, de la maternelle à la 6e année, disponible dans plusieurs langues.

Favorisez une attitude positive à l’égard des mathématiques

Lorsque les enfants se sentent motivés et vivent des succès, il y a plus de chances qu’ils persévèrent avec une activité ou un problème pour trouver une solution.

Adaptez vos activités au niveau de votre enfant. Commencez par des activités adaptées au niveau de compréhension de votre enfant. De bons débuts en résolution de problèmes développeront la confiance en soi. Passez progressivement à des activités plus complexes.

Les mots et les mouvements aident à compter. Lorsque les enfants apprennent à compter, ils aiment toucher, montrer du doigt et déplacer les objets tout en disant le nombre à haute voix – encouragez-les à le faire!

Utilisez des objets que vous trouvez à la maison. Prenez des récipients, des boîtes et des paquets dans le placard. Demandez à votre enfant de les mettre dans un certain ordre (p. ex., plus grand et plus petit, contient plus ou moins, vide et plein, plus lourd et plus léger).

Donnez une idée de la durée. Utilisez des indices pour informer votre enfant de la durée d’une activité (p. ex., « Il nous a fallu seulement deux minutes pour ranger tes jouets. »). Dans le cadre des activités quotidiennes, donnez des indications de l’heure à votre enfant (p. ex., « Dans dix minutes, il sera 19 heures et ce sera l’heure de ton bain. »).

Utilisez des jeux pour découvrir différentes formes. Jouez à « Devine ce que je vois » avec votre enfant en lui demandant de deviner un objet que vous identifiez selon sa forme : « Je vois quelque chose de rond. Je vois quelque chose qui a la forme d’un cylindre. » Rendez l’exercice plus difficile en donnant deux critères à la forme : « Je vois quelque chose de rond avec un carré dessus. »

Parlez à votre enfant dans la langue qu’il comprend le mieux. Si votre enfant et vous êtes plus à l’aise dans une autre langue que le français, utilisez-la. Votre enfant comprendra mieux les concepts dans la langue qu’il connaît le mieux.

Téléchargez le guide Les mathématiques avec votre enfant, de la maternelle à la 6e année, disponible dans plusieurs langues.

Développez des compétences par les arts visuels

Les arts visuels sont susceptibles d’éveiller l’imagination d’un enfant. Ils peuvent contribuer à l’épanouissement des compétences liées à la résolution de problèmes et à la pensée critique. Cherchez à créer de nouvelles occasions d’aider votre enfant à développer ses compétences dans les domaines de la littératie, de la réflexion et des mathématiques en l’incitant à participer à des activités d’arts visuels qu’il appréciera.

Offrez un vaste éventail d’activités artistiques. Les occasions de travailler avec différents matériaux insufflent aux enfants un sentiment de fierté qui se manifeste dans leur créativité. L’art favorise l’apprentissage et occupe un rôle important dans le développement de l’enfant dans les domaines de la communication et de la pensée.

Présentez à votre enfant une variété de matériaux à explorer. Encouragez vos enfants à vous faire part de ce qu’ils aiment et n’aiment pas au sujet de certains matériaux. L’art contribue au développement des compétences liées au processus de prise de décision et stimule l’imagination.

Laissez votre enfant prendre ses propres décisions. Les activités d’arts visuels permettent aux enfants d’exprimer leurs sentiments. Offrez des activités non structurées. Par exemple, si votre enfant décide de dessiner un bonhomme de neige, laissez-le décider de l’aspect qu’il aura. Encouragez-le à parler de ses décisions en évitant toute forme de jugement.

Encouragez votre enfant à explorer les matériaux qui lui semblent intéressants. Les matériaux peuvent inclure, entre autres, des feuilles, des pommes de pin, des boîtes d’œufs, des boîtes de céréales, des pailles, du papier d’emballage, etc. Les enfants peuvent les compter, les répartir en parts égales ou grouper ensemble les objets de la même couleur. Toutes ces activités appuient le développement des compétences en mathématiques et en littératie.

Engagez votre enfant dans une discussion portant sur l’activité elle-même au lieu de lui demander d’expliquer son œuvre. Posez des questions au sujet des différentes couleurs, textures et formes des matériaux. Vous pourriez, par exemple, poser la question suivante : « À quoi te fait penser ton dessin? » ou « Quelle couleur crois-tu que nous obtiendrons si nous mélangeons la peinture rouge et la peinture bleue? »

Les nouvelles activités favorisent l’enrichissement du vocabulaire. Utilisez de nouvelles expressions comme « enduire de colle », « appliquer la peinture » ou « décorer de brillants ». Profitez-en pour lui montrer les mots dans un dictionnaire.

Signalez les différents éléments des arts visuels dans l’environnement quotidien. Par exemple, parlez des formes et des textures qui se trouvent dans un terrain de jeux. Posez des questions comme : « Combien de triangles comptes-tu dans le terrain de jeux? » Discutez des différentes couleurs de feuilles. Essayez de faire du calcul un jeu. Par exemple, demandez à votre enfant de juger s’il y a plus de feuilles rouges ou plus de feuilles jaunes sur un arbre précis.

Encouragez votre enfant à poser des questions. En posant des questions, les enfants peuvent développer leur confiance en soi et approfondir leur savoir et leur compréhension en matière d’art. Utilisez leurs questions afin d’enrichir leur vocabulaire.

Affichez les travaux de votre enfant afin que tous les membres et amis de la famille puissent les admirer. Les enfants prennent plaisir à jouer à l’artiste. Assurez-vous de dater chaque nouvelle œuvre et de la faire signer par votre enfant; plus tard, vous pourrez discuter des œuvres qu’ils ont créées « il y a quelque temps » et leur enseigner le concept de temps.