Résultats du sondage de 2015 visant les exploitants d’un service de garde d’enfants agréé

Un dessin de Madeline (5 ans) représentant des amis qui jouent dans le terrain de jeux de leur centre de garde d’enfants.

Introduction

Au printemps 2015, le ministère de l’Éducation a lancé son deuxième sondage en ligne destiné aux centres de garde agréés et aux agences de services de garde en milieu familial en Ontario. Tous les titulaires de permis devaient remplir le questionnaire. Le présent rapport dresse une synthèse des résultats obtenus à l’échelle provinciale et régionale.

Le premier sondage réalisé en 2012 a fourni de précieux renseignements sur le secteur, qui ont servi à élaborer des programmes et des politiques de premier plan en matière de garde d’enfants et de petite enfance. Trois ans plus tard, le secteur de la garde d’enfants continue d’évoluer.

Le secteur a connu de formidables avancées : mise en œuvre du Programme d’apprentissage des jeunes enfants à temps plein dans l’ensemble de l’Ontario, définition du Cadre stratégique de l’Ontario sur la petite enfance, 2013, élaboration du guide Comment apprend-on? Pédagogie de l’Ontario pour la petite enfance destiné aux professionnels des quatre coins de la province, et adoption de la Loi de 2014 sur la garde d’enfants et la petite enfance. Il s’agit d’une évolution sans précédent; le secteur de la petite enfance n’avait pas connu de tels changements depuis plus d’une génération.

Dans le cadre de notre démarche axée sur les partenariats, nous avons noué de solides relations avec les titulaires, les agences et les organismes du secteur de la garde d’enfants et nous sommes appuyés sur les vastes consultations menées auprès des experts, des parents et des collectivités afin d’élaborer notre vision pour la petite enfance :

Les enfants et les familles de l’Ontario peuvent entièrement compter sur le soutien d’un réseau de programmes et de services de haute qualité attentif, accessible et de plus en plus intégré, conçu pour favoriser le sain développement des enfants et mieux les équiper pour l’avenir.

Compte tenu des changements majeurs et de la croissance considérable que connaît le secteur, le Ministère avait besoin de renseignements importants et à jour au sujet des services de garde agréés en Ontario. Nous sommes heureux de voir que plus de 4 500 centres de garde et agences de services de garde en milieu familial ont pris part au sondage, soit un taux de participation de 90 %. Grâce à ces données, le Ministère peut prendre des décisions éclairées fondées sur des données probantes en matière de politiques et de programmes, et ainsi favoriser la collaboration et générer de meilleurs résultats pour les enfants et leur famille.

Collecte de données

Les données ont été recueillies au cours d’une période de 14 semaines allant du 13 avril au 17 juillet 2015. Les réponses ont été soumises en ligne. Nous avons demandé aux répondants de fournir des renseignements précis en date du 1er avril 2015. Par conséquent, tous les renseignements fournis tiennent compte de la Loi sur les garderies, puisque la Loi de 2014 sur la garde d’enfants et la petite enfance et ses règlements sont entrés en vigueur le 31 août 2015.

Synthèse des résultats

Au total, 90 % des centres de garde agréés1 (4 537 sur 5 068) et 94 % des agences de services de garde en milieu familial (114 sur 121) ont pris part au sondage de 2015 visant les exploitants d’un service de garde d’enfants agréé. Les résultats ne comprennent pas les réponses des centres et des agences ayant ouvert ou fermé après mars 2015.

Taux de participation au sondage


D’après les réponses des centres de garde agréés (4 537) :

  • 78 % sont des organismes sans but lucratif;
  • 55 % sont situés dans des écoles publiques;
  • 1 % exercent leurs activités dans une communauté des Premières Nations;
  • 5 % offrent des services de garde en français.

D’après les réponses des agences de services de garde en milieu familial agréées (114) :

  • 90 % sont des organismes sans but lucratif;
  • 2 % sont situées dans des écoles publiques;
  • 1 % exercent leurs activités dans une communauté des Premières Nations;
  • 4 % offrent des services de garde en français;
  • Les agences ont déclaré gérer 4 160 fournisseurs de services de garde en milieu familial.

Heures de service et type de services de garde

Centres de garde

Heures de service

Au total, 54 % des centres2 offrent des services de garde entre 7 h et 17 h 45, et 95 % ouvrent entre 6 h et 8 h et ferment entre 17 h et 19 h.

Average Operating Hours
  Heures normales Avant l’école Après l’école
  Début Fin Début Fin Début Fin
Heure moyenne 7 h 17 h 45 7 h 8 h 45 15 h 15 18 h

Type de services de garde

Le type de services de garde offerts diffère d’un centre de garde à l’autre :

  • 57 % des centres fournissent des services de garde à temps plein3 ainsi qu’avant et après l’école, 24 % fournissent uniquement des services de garde à temps plein et 19 % fournissent uniquement des services de garde avant l’école, après l’école ou avant et après l’école.

Peu de centres offrent des services de garde en dehors des heures normales :

  • 2 % des centres fournissent des services de garde après 19 h, 1 % fournissent des services de garde pendant la fin de semaine et 0,2 % fournissent des services de garde pendant la nuit4.

Centre de garde – Type de services de garde offerts


Agences de services de garde en milieu familial

Heures de service

Compte tenu des différences d’heures de service entre certains fournisseurs de services de garde en milieu familial et de leur souplesse en la matière, nous n’avons pas demandé aux agences de fournir les heures normales de travail de leurs fournisseurs.

Type de services de garde

Les fournisseurs de services de garde en milieu familial offrent différents types de services de garde :

  • 99 % des fournisseurs offrent des services de garde à temps plein et de 28 % à 42 % d’entre eux offrent des services de garde avant et/ou après l’école.

Les fournisseurs de services de garde en milieu familial sont plus nombreux que les centres de garde à offrir des services en dehors des heures normales :

  • 29 % des fournisseurs offrent des services de garde de soir, 24 % offrent des services de garde pendant la fin de semaine et 21 % offrent des services de garde pendant la nuit.

Fournisseurs de services de garde en milieu familial – Type de services de garde offerts


Services de garde durant les congés scolaires et les jours fériés

L’offre de services de garde durant les congés scolaires et les jours fériés varie d’un centre de garde et d’un fournisseur de services de garde en milieu familial à l’autre, quoique ce dernier groupe soit généralement plus enclin à offrir ses services durant ces périodes. Les centres comme les fournisseurs sont moins enclins à offrir leurs services durant les jours fériés.

Services de garde durant les congés scolaires et les jours fériés


Répartition des places subventionnées et des services de garde selon le groupe d’âge

Répartition des services de garde selon le groupe d’âge5

L’offre de services de garde selon le groupe d’âge varie d’un centre de garde et d’un fournisseur de services de garde en milieu familial à l’autre6. Certains offrent des services de garde aussi bien aux jeunes enfants (poupons, bambins et enfants d’âge préscolaire) qu’aux enfants d’âge scolaire, tandis que d’autres offrent des services de garde uniquement aux jeunes enfants ou uniquement aux enfants d’âge scolaire.

Pourcentage de centres de garde/fournisseurs de services de garde en milieu familial offrant des services de garde selon le groupe d'âge


Répartition des places subventionnées selon le groupe d’âge

Dans les centres de garde, environ le tiers des enfants de moins de 4 ans occupent une place subventionnée. La majorité des enfants ne bénéficient pas d’une place subventionnée, peu importe le groupe d’âge.

En revanche, une grande proportion des enfants des services de garde en milieu familial occupent une place subventionnée. C’est le cas d’environ 60 % des enfants de moins de 4 ans.

Environ 80 % des centres de garde et 90 % des agences de services de garde en milieu familial sont gérés par un gestionnaire des services municipaux regroupés (GSMR) ou un conseil d’administration de district des services sociaux (CADSS), ou ont conclu une entente d’achat de services avec l’un ou l’autre, ce qui leur permet d’accepter des enfants occupant une place subventionnée.

Pourcentage d'enfants occupant une place subventionnée


Tarifs de garde à temps plein de jour7

Les tarifs de garde à temps plein varient considérablement d’un centre de garde et d’une agence à l’autre. Voici par exemple les tarifs de garde de poupons :

  • Centres de garde : la moyenne provinciale s’élève à 62 $ par jour (les tarifs vont de 24 $ à 118 $ par jour).
  • Agences de services de garde en milieu familial : la moyenne provinciale s’élève à 42 $ par jour (les tarifs vont de 20 $ à 55 $ par jour).

Les tarifs moyens des centres sont plus élevés que ceux des agences pour les jeunes enfants et plus bas pour les enfants plus âgés.

Tarifs de garde à temps plein de jour
Groupe d’âge Tarifs moyens journaliers des centres de garde (étendue) Tarifs moyens journaliers des services de garde en milieu familial (étendue)
Poupons 62 $
(24 $ à 118 $)
42 $
(20 $ à 55 $)
Bambins 51 $
(21 $ à 107 $)
41 $
(16 $ à 55 $)
Préscolaire 44 $
(21 $ à 96 $)
38 $
(16 $ à 51 $)
Jardin d’enfants
Temps plein
38 $
(17 $ à 83 $)
36 $
(17 $ à 50 $)
Jardin d’enfants
Avant et après l’école
23 $
(10 $ à 53 $)
24 $
(11 $ à 40 $)
Âge scolaire
Avant et après l’école
21 $
(10 à 76 $)
24 $
(10 $ à 40 $)

Dotation en personnel8

Les centres et les agences devaient préciser le nombre d’employés par catégorie salariale. Toutes les subventions et les augmentations dont bénéficie le personnel sont prises en compte dans les montants.

Salaires – Centres de garde

Dans l’ensemble, ce sont les administratrices et administrateurs (y compris les cadres supérieurs comme les directrices et directeurs généraux) qui ont le salaire potentiel le plus élevé parmi le personnel des centres de garde : 26 % d’entre eux gagnent plus de 35 $ l’heure. Les éducatrices et éducateurs de la petite enfance inscrits (EPEI) ont un salaire plus élevé que les autres membres du personnel du programme n’ayant pas ce titre. Parmi les EPEI travaillant à temps plein, 45 % reçoivent de 15,01 $ à 20 $ l’heure, comparativement à seulement 27 % des autres membres du personnel à temps plein (c.-à-d. ceux n’ayant pas le titre d’EPEI).

Salaire du personnel – Centres de garde*
Centres de garde Personnel du programme – EPEI Personnel du programme – Autre Supervi-seures et supervi-seurs Administra-trices et administra-teurs Autres employés
11,00 $ à 15,00 $/h 24 % 67 % 65 % 41 % 32 %
15,01 $ à 20,00 $/h 45 % 27 % 30 %
20,01 $ à 26,26 $/h9 22 % 6 % 3 %
26,27 $ à 30,00 $/h 4 % 0 % 15 % 22 % 0 %
30,01 $ à 35,00 $/h 4 % 0 % 10 % 12 % 26 %
35,01 $ et +/h 1 % 0 % 10 % 26 % 9 %
* Pourcentage du personnel à temps plein dans chaque catégorie salariale. Les chiffres peuvent ne pas correspondre à 100 % en raison de l'arrondissement.

Salaires – Agences de services de garde en milieu familial10

Dans l’ensemble, ce sont les administratrices et administrateurs qui ont le salaire potentiel le plus élevé parmi le personnel des agences de services de garde en milieu familial : 21 % d’entre eux gagnent plus de 35 $ l’heure.

Salaire du personnel – Agences de services de garde en milieu familial**
Agences de services de garde en milieu familial Visiteuses et visiteurs Superviseures et superviseurs Administratrices et administrateurs Autres employés
11,00 $ à 15,00 $/h 4 % 77 % 65 % 25 %
15,01 $ à 20,00 $/h 29 % 10 %
20,01 $ à 26,26 $/h99 27 % 37 %
26,27 $ à 30,00 $/h 17 % 4 % 6 % 9 %
30,01 $ à 35,00 $/h 11 % 6 % 8 % 7 %
35,01 et +/h 12 % 13 % 21 % 12 %
** Pourcentage du personnel à temps plein dans chaque catégorie salariale. Les chiffres peuvent ne pas correspondre à 100 % en raison de l'arrondissement.

Frais d’administration des agences de services de garde en milieu familial

Les frais d’administration varient, mais, pour la plupart des agences de services de garde en milieu familial, ils englobent les mesures de soutien et les services offerts au fournisseur de services de garde en milieu familial, par exemple le placement des enfants, le soutien administratif, l’apprentissage professionnel, l’aide associée aux programmes et le prêt d’équipement.

Services compris dans les frais d’administration des agences de services de garde en milieu familial
Services offerts Inclus dans les frais d’administration
Soutien régulier et continu
Conseils et apprentissage professionnel
Soutien administratif
Aide en matière de conformité et inspections
Coordination des services de soutien pour les familles
Programmes et menus
Prêt d’équipement et de jouets
Placement des enfants auprès des fournisseurs
Remarque : Ces services sont compris dans les frais d’administration d’au moins 85 % des agences de services de garde en milieu familial qui ont répondu au sondage.


Annexe 1 – Groupes d’âge

Remarque : Les définitions des groupes d’âge sont inspirées de la Loi sur les garderies, étant donné que c’est la loi qui était en vigueur au moment du sondage.

Poupon

  • Est un poupon tout enfant âgé de moins de 18 mois.

Bambin

  • Est un bambin tout enfant âgé de 18 mois à 30 mois.

ENFANT D’ÂGE Préscolaire

  • Est un enfant d’âge préscolaire tout enfant âgé de plus de 30 mois et jusqu’à 5 ans inclusivement.

ENFANT DE Jardin d’enfants

  • Est un enfant du jardin d’enfants tout enfant âgé de 3 ans et 8 mois à 5 ans et 7 mois au 31 août de l’année.

ENFANT D’Âge scolaire

  • Est un enfant d’âge scolaire tout enfant âgé de 5 ans et 8 mois à 12 ans inclusivement au 31 août de l’année.

Annexe 2 – Descriptions des postes du personnel

Remarque : Certaines descriptions de poste sont inspirées de la Loi sur les garderies, car c’est cette loi qui était en vigueur au moment du sondage.

  • Personnel du programme – éducatrice ou éducateur de la petite enfance inscrit (EPEI) : Membres de l’Ordre des éducatrices et des éducateurs de la petite enfance ou personnes agréées à un autre titre par une directrice ou directeur pour assumer le rôle de l’EPEI (conformément au paragraphe 59 (1) du Règlement 262 pris en application de la Loi sur les garderies) qui sont responsables de la planification et de la surveillance du programme d’un groupe d’enfants.

  • Personnel du programme – Autre : Personnes d’au moins 18 ans comprises dans le ratio employés-enfants prescrit qui travaillent régulièrement et directement avec les enfants, mais qui ne sont pas membres de l’Ordre des éducatrices et des éducateurs de la petite enfance. Ces personnes peuvent avoir suivi une formation partielle en éducation de la petite enfance ou être inscrites à un programme d’études menant à un titre de compétence énoncé à l’article 59 du Règlement 262 pris en application de la Loi sur les garderies. Ne sont pas compris dans cette définition les enseignantes-ressource et enseignants-ressource et les visiteurs (aînés, enseignantes et enseignants de musique, responsables d’activités, bénévoles, etc.).

  • Visiteuse ou visiteur de services de garde d’enfants en résidence privée : Employée ou employée d’une agence de garde d’enfants en résidence privée titulaire d’un permis qui évalue, approuve et surveille les personnes qui offrent des services de garde d’enfants chez eux.

  • Superviseure ou superviseur : Personne agréée par le Ministère qui planifie et dirige le programme de la garderie, est responsable des enfants, supervise le personnel et relève de l’exploitante ou de l’exploitant conformément aux articles 3 et 58 du Règlement 262 pris en application de la Loi sur les garderies.

  • Administratrice ou administrateur : Employée ou employé de la direction qui supervise et gère l’exploitation d’un service de garde d’enfants titulaire d’un permis. Dans le cas de titulaires offrant leurs services à plus d’un endroit, cette personne est chargée de la supervision de l’ensemble de l’organisme et non pas des garderies particulières. L’administratrice ou administrateur peut être responsable entre autres des ressources humaines, des finances, de la communication et des politiques de l’organisme.

  • Personnel non lié au programme : Personnes employées par l’exploitante ou exploitant du service de garde pour effectuer des tâches qui ne sont pas directement liées à la prestation d’un programme de garde d’enfants, comme une cuisinière, un conducteur d’autobus, une femme de ménage, un concierge, une secrétaire.


1. Les exploitants de plusieurs centres ont rempli un sondage pour chacun de leurs centres.

2. Les programmes de garderie éducative (N=305, soit 7 % de tous les centres) ont été exclus de l’analyse des heures de service, car leurs heures d’activités diffèrent de celles des autres centres de garde. Ces programmes durent de trois à six heures par jour et ne fournissent des services qu’à temps partiel aux enfants d’âge préscolaire.

3. Les services de garde à temps plein s’entendent des services offerts pendant au moins six heures consécutives, entre 6 h et 19 h environ. Les heures d’ouverture et de fermeture varient d’un centre et d’un fournisseur de services à l’autre.

4. Neuf centres ont répondu qu’ils fournissaient des services de garde de nuit.

5. Voir l’annexe 1 pour les catégories d’âge.

6. Les agences de services de garde en milieu familial offrent des services de garde à tous les groupes d’âge (entre 95 % et 100 %), dépendamment du type de services offerts par leurs fournisseurs.

7. Les tarifs particulièrement bas, qui semblaient être subventionnés, de même que les tarifs particulièrement élevés, qui semblaient être des tarifs mensuels ou hebdomadaires, n’ont pas été pris en compte dans l’analyse.

8. Voir l’annexe 2 pour les descriptions des postes du personnel.

9. Le 1er janvier 2015, le gouvernement de l’Ontario a instauré une hausse salariale de 1 $ l’heure pour le personnel admissible des services de garde agréés, pour un maximum de 26,26 $ l’heure, dans le cadre de la Subvention pour l’augmentation de salaire des employés des services de garde de l’Ontario.

10. Le salaire des fournisseurs de services de garde en milieu familial varie grandement en fonction de l’âge et du nombre d’enfants servis. Par conséquent, les agences n’avaient pas à déclarer le salaire des fournisseurs.