Semaine de la sensibilisation à l'intimidation et de la prévention

L'Ontario a désigné la semaine commençant le troisième dimanche du mois de novembre comme étant la Semaine de la sensibilisation à l'intimidation et de la prévention, afin de favoriser des écoles sécuritaires et des milieux d'apprentissage positifs.

Durant la Semaine de la sensibilisation à l'intimidation et de la prévention (en 2018, du 18 au 24 novembre), nous encourageons les élèves, les parents et les membres du personnel des écoles de l'Ontario à se renseigner davantage sur l'intimidation et sur ses conséquences sur l'apprentissage et le bien-être des élèves.

L'intimidation se définit comme un comportement répété, persistant et agressif envers une ou plusieurs personnes, qui a pour but (ou dont on devrait savoir qu'il a pour effet) de causer de la peur, de la détresse ou un préjudice corporel, ou de nuire à l'amour-propre, à l'estime de soi ou à la réputation. L'intimidation se produit dans un contexte de déséquilibre de pouvoirs réel ou perçu.

Nous encourageons les écoles à profiter de cette occasion pour expliquer les diverses façons dont l'intimidation peut se manifester. En effet, elle peut prendre des formes :

  • physiques – coups, bousculades, vol ou dommages à des biens;
  • verbales – injures, moquerie ou commentaires sexistes, racistes ou homophobes;
  • sociales – le fait d'exclure quelqu'un d'un groupe ou de répandre des commérages ou des rumeurs à son sujet;
  • électroniques (communément appelées cyberintimidation) – diffusion de rumeurs et de commentaires blessants au moyen de téléphones cellulaires, de courriels, de messages textes ou des médias sociaux.

Équipes pour la sécurité dans les écoles

Nous encourageons les équipes pour la sécurité dans les écoles à planifier des activités ou à lancer des initiatives qui sensibilisent les gens à l'intimidation et à ses conséquences sur la communauté scolaire.

Chaque école de l'Ontario a une équipe pour la sécurité dans les écoles dont le travail consiste à favoriser un milieu d'apprentissage plus sécuritaire et plus accueillant. Cette équipe comprend la directrice ou le directeur de l'école, une enseignante ou un enseignant, une ou un élève (le cas échéant), un parent et un membre de la communauté élargie.

Ressources

Vidéos

Gardiens de la paix dans les écoles : Repérer les élèves qui se livrent à des actes d'intimidation

Comment parler santé mentale avec les adolescents

Anthony McLean offre des conseils sur la prévention de la cyberintimidation