Réseau d'échange des connaissances pour la recherche appliquée en éducation (RECRAE)

Phase I du RECRAE

Le RECRAE a été mis sur pied en 2010 dans le cadre d’une entente tripartite entre l’Université de Toronto, l’Université Western et le ministère de l’Éducation de l’Ontario visant à rassembler, à promouvoir et à appliquer des données probantes solides concernant les pratiques efficaces par la promotion de la recherche, la synthèse des meilleures connaissances tirées de l’ensemble des données probantes existantes et la création de réseaux regroupant des décideurs, des représentants du milieu de l’éducation et des chercheurs qui travaillent ensemble pour appliquer la recherche à la pratique.

Le RECRAE a créé de nombreux produits de connaissance, une capacité accrue de mobilisation des connaissances, ainsi que des partenariats et des réseaux élargis partout en province. De 2010 à 2014, le RECRAE a financé 44 projets réunissant plus de 150 organismes partenaires.

En 2014, une analyse de l’utilité du RECRAE ainsi que l’examen de la documentation sur la mobilisation des connaissances, des entrevues avec des experts de la mobilisation des connaissances ainsi que des séances de planification stratégique avec des représentants du milieu de l’éducation et des chercheurs de l’Ontario ont mené à la formulation de recommandations sur le renouvellement du RECRAE. Selon l’une des recommandations principales, le RECRAE devait continuer à miser sur ses réussites et à prendre en compte ses défis connus, tout en évoluant vers une approche systémique de la mobilisation des connaissances.

Phase II du RECRAE

De 2015 à 2020, le RECRAE se fonde sur ses succès et apprentissages antérieurs en soutenant les réseaux d’échange des connaissances thématiques qui utilisent une approche systémique de la mobilisation des connaissances afin d’améliorer cette mobilisation en ce qui a trait aux thèmes prioritaires clairs et précis.

Les partenaires universitaires du Secrétariat du RECRAE, qui appuieront et relieront les réseaux d’échange des connaissances thématiques et les communautés de pratique, offrent et valorisent l’expertise en matière de mobilisation des connaissances et de réseaux d’échange des connaissances, et renforcent la capacité de mobilisation des connaissances et d’établissement de liens pour passer de la recherche à la pratique.

Le Secrétariat du RECRAE offrira de l’expertise, de la formation, des outils et des ressources en mobilisation des connaissances pour aider les réseaux à élaborer des plans de mobilisation des connaissances et à utiliser des stratégies efficaces de mobilisation des connaissances qui soutiennent cette mobilisation ainsi que l’échange, la création conjointe et l’utilisation des données probantes.

Le graphique ci-dessus offre une représentation visuelle du modèle de réseau d’échange des connaissances du RECRAE.

Le graphique offre une représentation visuelle du modèle de réseau d’échange des connaissances de la Phase II du RECRAE. Chacun des quatre réseaux d’échange des connaissances thématiques réunira divers intervenants pour former un réseau provincial et des communautés de pratiques locales. Quatre organisations sont fournissant le surveillance et l'orientation des réseaux comprenant le Comité de planification et de mise en œuvre, la Direction de la stratégie de recherche, le Secrétariat du RECRAE, et le Comité ontarien de la recherche en éducation.

Pour plus d’information sur des réseaux d’échange des connaissances thématiques de Phase II du RECRAE, s’il vous plaît allez à Réseau d'échange des connaissances pour la recherche appliquée en éducation – Un réseau ontarien qui encourage l'application de la recherche en éducation