Recherche en éducation

Introduction à la recherche concertée

Transcription<a href="/fre/research/collabore.html#trans" title="http://www.edu.gov.on.ca/fre/research/collabore.html#trans" style="display:none;">Transcript</a>

Mobile

Transcription

JOAN GREEN (O/C): Le CORE, Comité ontarien de la recherche en éducation, a pour objet de faire avancer les recherches en éducation en Ontario par la collaboration d'éducatrices et d'éducateurs, de chercheurs, d'organisations professionnelles et du Ministère, afin d'améliorer le rendement des élèves.

Nous voulons mettre en valeur, promouvoir et faire connaître les bons exemples d'application de résultats de recherche actuellement en cours en éducation. Pour nous aider dans cette démarche, nous avons demandé à des membres de partenariats de recherche de nous faire part de leur expérience.

Nous savons que les partenariats de recherche fructueux reposent sur de bonnes relations professionnelles. Une collaboration exceptionnelle se crée lorsque les frontières traditionnelles sont abolies pour créer les meilleurs milieux d'apprentissage possibles pour nos élèves. Le CORE favorise les connexions intéressantes permettant d'améliorer l'enseignement et l'apprentissage.

Les relations réciproques, respectueuses et collaboratives caractérisent les partenariats de chercheurs et de praticiens qui portent fruit, et, de plus grande importance, qui font une grande différence pour les élèves.

V/O : L'an dernier, le CORE et l'Institut d'études pédagogiques de l'Ontario ont commandé une analyse de la documentation sur la recherche collaborative écoles-universités. En quoi consiste ce genre de recherche?

V/O :
Nous avons relevé plusieurs facteurs favorisant les partenariats de recherche fructueux entre les districts scolaires et les universités :
intérêt mutuel
détermination de buts communs
attentes nettes
respect et confiance
souplesse du mode de recherche
temps et ressources
engagement à long terme
soutien et reconnaissance
appropriation et pouvoir partagés

CAROL CAMPBELL (O/C) : Le ministère de l'Éducation tient à travailler en partenariat avec les écoles, conseils scolaires, universités, organismes de recherche et organisations professionnelles à promouvoir la recherche et l'acquisition de connaissances pertinentes pour le personnel enseignant, les écoles, les conseils scolaires et le Ministère. Le CORE est un élément important de la Stratégie de recherche et d'évaluation en éducation de l'Ontario.

Afin de faciliter la poursuite de nos trois principaux objectifs, soit d'améliorer le rendement des élèves, de réduire les écarts de rendement et d'accroître la confiance dans l'éducation financée par les fonds publics, le ministère de l'Éducation s'est engagé à créer et à mettre en œuvre des politiques et programmes rattachés à ces objectifs qui reposent sur des preuves et des recherches.

CAROL CAMPBELL (V/O) : La stratégie de recherche comprend :

  • diriger le programme du Ministère en coordonnant et en gérant les activités de recherche ministérielles à l'appui de nos objectifs éducationnels provinciaux;
  • renforcer les capacités individuelles et organisationnelles à accéder à des recherches, à en effectuer et à les utiliser;
  • utiliser les recherches et évaluations afin de prendre des décisions sur les politiques et programmes qui reposent sur des preuves;
  • communiquer les informations sur les activités et résultats des recherches actuelles et nouvelles;
  • favoriser la recherche collaborative au moyen de réseaux et de partenariats entre et parmi le personnel du ministère de l'Éducation, les chercheurs et le personnel enseignant de l'Ontario et d'ailleurs;
  • contribuer au savoir provincial, national et certes international acquis par les recherches sur les politiques, les programmes et les pratiques en éducation.

JOAN GREEN (O/C) :
Nous croyons qu'il est crucial que les praticiens, les leaders en éducation et les responsables des politiques trouvent un terrain d'entente et apprennent les uns des autres dans l'intérêt d'une amélioration de l'apprentissage et, bien sûr, de l'enseignement. Cette collaboration améliore réellement l'enseignement et l'expérience des élèves, car nous avons tous la même préoccupation. Nous visons tous des niveaux élevés. Et nous pouvons passer avec assurance et compétence d'un contexte d'apprentissage à un autre.

Nous nous sommes engagés à entretenir des dialogues par-delà les frontières, les organisations et les rôles traditionnels. Nous voyons dans cette démarche un moyen de soutenir une culture de questionnement, les questions étant des amies qui nous aident à déterminer la suite de notre démarche. La responsabilité véritable est une conversation qui fait avancer les choses pour tous nos élèves, et c'est exactement ce que le CORE nous aide à accomplir.