Subventions pour la participation et l'engagement des parents

St. Aloysius SchoolStratford

Huron Perth Catholic District School Board
« Programme de tutorat pour les parents »

Les Subventions pour la participation et l'engagement des parents (PEP) aident les parents à repérer les obstacles à la participation dans leur propre communauté, et à mettre en place des solutions locales afin de permettre à davantage de parents de s'engager. Les parents engagés dans l'éducation de leurs enfants contribuent à appuyer le rendement et le bien-être des élèves.

Cette vidéo fait partie d'une série qui illustre des projets réussis et financés dans le cadre du Programme de subventions pour la participation et l'engagement des parents (PEP) du ministère de l'Éducation.

Transcription<a href="/fre/parents/stratfordStAloysius.html#Trans" title="http://www.edu.gov.on.ca/fre/parents/stratfordStAloysius.html#Trans" style="display:none;">Transcription</a>

Appareil mobile

Transcription

Dave Cassone [Directeur, St. Aloysius School] :

À la St. Aloysius School à Stratford – un programme hebdomadaire a été mis sur pied en soutien à la littératie, une belle occasion pour les parents et la communauté d'appuyer nos jeunes lecteurs, par des moyens appropriés pour les parents comme pour les élèves. C'est ainsi que le « Parent Tutoring Program at St. Aloysius » constitue un moyen d'inviter les parents à l'école, dans notre communauté scolaire, et d'aider le développement d'un soutien qui peut assurer le temps nécessaire pour que nos élèves soient soutenus dans l'apprentissage de la littératie. L'apprentissage des lettres et de la lecture est un processus continu qui commence depuis les tout premiers pas d'apprentissage de la parole orale, et continue à l'apprentissage de la lecture et le lire. Pour les élèves qui font face à des obstacles, bien des fois ils ont seulement besoin d'un peu de soutien et d'un peu de travail supplémentaire aussi, au long de la journée scolaire, ou bien au long de la semaine. Ce qu'on a réussi à faire c'est d'engager les parents à aider au développement scolaire de leurs enfants dans le but d'améliorer leur performance académique

Lorraine Butson [Enseignante-ressource en éducation de l'enfance en difficulté] :

Le « Programme de tutorat pour les parents » a été créé afin d'essayer d'impliquer quelques-uns des nos étudiants en difficulté dès les premiers pas de l'apprentissage des bases de la lecture.

J'ai trouvé que des parents sont venus nous dire que leurs enfants, et nos élèves, ont montré un intérêt accru à la maison et qu'ils vont, petit par petit, commencer à lire sur les boîtes des céréales ou ils vont lire des choses dans le magasin alimentaire; des activités qu'ils ne faisaient pas du tout auparavant.

Jennifer Zammit [Parent bénévole] :

J'ai toujours fait du bénévolat à l'école et puisque je suis écrivaine et éditrice, la littératie est pour moi très importante. Donc quand le programme à été mis en place, je me suis offerte d'apprendre un peu plus sur le programme pour pouvoir l'offrir aux enfants

Lorraine Butson [Enseignante-ressource en éducation de l'enfance en difficulté] :

La réaction des parents je pense était vraiment bonne, dans le sens qu'ils sont toujours satisfaits d'avoir quelqu'un venir aider leur enfant s'améliorer et acquérir de nouvelles habiletés de lecture.

Jennifer Zammit [Parent bénévole] :

Le programme est vraiment un succès à cette école. Je m'implique à chaque année. Je vois les enfant venir avec plein de timidité et aussi pas mal ennuyé du fait de ne pas être tout-à-fait au même niveau que leurs collègues. Alors, de les voir grandir du mois de septembre jusqu'au mois de juin c'est très gratifiant.

Dave Cassone [Directeur, St. Aloysius School] :

Ce qu'on a appris ici, et d'une manière très créative en plus, c'est d'inclure les parents comme facteurs actifs dans la réussite scolaire de nos élèves en leur permettant ou peut-être en les « aidant à aider » nos élèves et les supporter dans ce processus continu qu'est l'apprentissage de la lecture. Souvent, il leur manque seulement un coup de pouce, des petites interventions très courtes vont suffire pour que l'enfant reprend la bonne voie.

Lorraine Butson [Enseignante-ressource en éducation de l'enfance en difficulté] :

J'aime penser que l'apprentissage de la lecture survient comme résultat d'une approche en équipe  et c'est certain que la communauté, les parents, les enseignants, des grands frères, ou des sœurs plus âgés, les tantes, oncles, les grand-parents, toutes les personnes que cet enfant là, préoccupe, -lui et aussi son succés scolaire- vont tous jouer des roles en le poussant vers la réussite.

Jennifer Zammit [Parent bénévole] :

J'ai beaucoup aimé être impliqué, particulièrement dans ce programme. C'est un sujet,... la lecture est tellement importante pour moi, c'est une évasion pour moi, alors je veux passer ça aux enfants, je voudrais voir de plus et plus de parents s'impliquer. Je crois bien que beaucoup d'écoles auront à en bénéficier – avoir ce genre de programme et je pense que plusieurs personnes du monde des adultes pourront avoir leur vies illuminées par ce regard là, de l'enfant, de ce qu'il y a sur le petit visage quand il pense ” Ça y est! Je l'ai! »

Lorraine li [Enseignante-ressource en éducation de l'enfance en difficulté] :

Cest sûr que moi j'ai des parents qui sont assez intéressés par ce programme, parce qu'ils ont observé les benefices sur leur propres enfants. Ils sont des « positive learners » eux mêmes et ils veulent montrer ceci à d'autres élèves.

Dave Cassone [Directeur, St. Aloysius School] :

Des adultes avec des formations dans le modele de l'intervention pour l'alphabétisation vont apporter du support additionnel aux enseignants, et plus encore pour des petits groupes d'élèves, ils vont remplir les manques.

Lorraine Butson [Enseignante-ressource en éducation de l'enfance en difficulté] :

L'engagement parental, est, je pense, quelque chose de très grand. Je pense que tous les adultes et les parents en particulier doivent démontrer une préoccupation continue, un intérêt constant pour la lecture.

Dave Cassone [Directeur, St. Aloysius School] :

Ce qu'a accomplit ce programme c'est qu'on leur a donné l'occasion d'être activement engagé dans la réussite des élèves et par cela nous avons élargi le soutien communautaire qui à son tour va appuyer nos enfants pour avoir ces grands succès, parce que la communauté s'est formé autour d'eux.

Pour en savoir davantage, rendez-vous à : www.ontario.ca/siteparents