Subventions pour la participation et l'engagement des parents

École Horizon Jeunesse – Mississauga

Conseil scolaire Viamonde
L'école – un point de ralliement en Français

Les Subventions pour la participation et l'engagement des parents (PEP) aident les parents à repérer les obstacles à la participation dans leur propre communauté, et à mettre en place des solutions locales afin de permettre à davantage de parents de s'engager. Les parents engagés dans l'éducation de leurs enfants contribuent à appuyer le rendement et le bien-être des élèves.

Cette vidéo fait partie d'une série qui illustre des projets réussis et financés dans le cadre du Programme de subventions pour la participation et l'engagement des parents (PEP) du ministère de l'Éducation.

Transcription<a href="/fre/parents/mississaugaHorizon.html#Trans" title="http://www.edu.gov.on.ca/fre/parents/mississaugaHorizon.html#Trans" style="display:none;">Transcription</a>

Appareil mobile

Transcription

Françoise Myner / Directrice, École Horizon Jeunesse

Notre projet “L'école – un point de ralliement en Français” a pour objectif de créer un milieu d'accueil où nos familles pourront vivre des activités en français en dehors du cadre scolaire.
Alors c'était un rassemblement qu'on faisait simplement diverses activités comme les Samedi matins par exemple où on a eu l'occasion de faire vivre à nos élèves des projets d'art, des activités sportives, nous avons fait également des soirées cinéma, nous avons fait une avant-midi d'accueil pour les nouvelles familles, pour leur parler un petit peu de notre système scolaire ici au Canada.

Nathalie Thibault / Enseignante et parent

Oui, alors je pense que c'était vraiment quelque chose qui connaissait du succès, on voyait vraiment des gens qui de plus en plus nombreux venaient à participer à cette activité-là et on a senti en fait que tout ce qui a été fait par la suite les gens venaient participer de façon volontaire et spontanée, on sentait que c'était quelque chose qui manquait peut-être dans notre région et que ça a vraiment répondu à un besoin pour les parents pour sentir que ils pouvaient faire fleurir leur culture francophone ici.

Marie-Pierre Thiru / Éducatrice spécialisée et parent

Je dois dire d'abord que, comme parent, s'impliquer dans un  Conseil d'école c'est très important pour connaître le fonctionnement et avoir une influence, parfois. Le but du programme c'était d'impliquer plus tous les autres parents dans la vie de l'école et nous avons une population qui vient des quatre coins du monde et aussi des quatre coins du Canada et nous avons pensé que c'était nécessaire de leur donner l'occasion de se rencontrer. Nous ne sommes pas non plus une école de quartier, nous avons des enfants qui viennent des quatre coins de Mississauga alors les parents ne se rencontrent pas forcément à la sortie de l'école, parce que les enfants prennent tous l'autobus. Alors notre programme... c'était le but principal que les familles se rencontrent, quelles tissent des amitiés un réseau éventuellement qui peut les aider aussi sur le plan professionnel, et puis que les parents sachent qu'ils sont les bienvenus à l'école que c'est un lieu de rencontre pour tous et on sait que, quand les parents sont impliqués à l'école, le succès des élèves est directement lié à leur implication dans la vie scolaire

Françoise Myner / Directrice, École Horizon Jeunesse

Bien, ce programme à été très important parce que nous vivons dans un milieu minoritaire en fait. Nos familles arrivent ici, recherchent un milieu francophone et le seul endroit où pour eux ils vont recevoir le Français, ça va être la plupart du temps ici à l'école.

Alors on voit bien que notre école étant le seul lieu où ils peuvent parler français, bien on veut pas que les parents décident de  continuer de converser en Anglais à la maison, parce que, par exemple ils voudraient que leurs enfants deviennent bilingues.

Alors, nous, ce que nous avons donné comme ouverture à nos parents c'est un milieu où ils peuvent vivre en Français des activités pour permettre à toute la famille de comprendre l'importance de préserver cette langue. Parce que aussitôt qu'on sort de l'école, bien entendu que tout se passe en anglais. Alors on voulait comme leur faire voir l'importance de continuer de nous aider à véhiculer la langue française dans leur milieu de vie.

Nathalie Thibault / Enseignante et parent

Je pense que c'est vraiment important pour la communauté qu'il y ait des activités organisées par les écoles, parce que nos écoles sont le foyer, en fait, de la communauté francophone, c'est vraiment le point de départ alors c'est cet engagement que les écoles prennent c'est vraiment quelque chose qui permet de développer d'avantage une appartenance à la communauté francophone.

Marie-Pierre Thiru / Éducatrice spécialisée et parent

Quand nous avons mis sur pied le programme nous savions que ça allait répondre à un grand besoin et effectivement quand les activités, les ateliers ont été organisés le Samedi matin, on a vu que nous avions une très, très grande participation, même plus grande que ce que nous avions imaginé, une grande majorité des familles se sont déplacées pour les ateliers et puis on a vu que les enfants avaient du plaisir, à faire du bricolage, par exemple, les parents surtout avaient apprécié l'occasion de se rencontrer et de tisser des liens ici, à l'école.

Françoise Myner / Directrice, École Horizon Jeunesse

Bien, je pense que c'est un programme important et que spécialement d'avoir des fonds supplémentaires alloués, parce que bon nos fonds sont quand même limités et quand on veut par exemple attirer une clientèle si on veut par exemple, on n'aurait pas eu de succès, si nous n'avions pas eu cette personne spécialiste qui nous a fait des cours d'arts, entre autre, alors il a fallu la payer cette personne et si on n'auvait pas eu les fonds on aurait du choisir d'autre genre d'activités , alors...mais je crois que le succès de ces activités est important pour attirer les parents: parce qu'ils ne vont pas venir ici malgré leur bonne volonté simplement pour prendre un café. En fait je pense que le programme répondait aux besoins des deux : des enfants et des parents. Alors les enfants était impliqués avec leurs parents, et le critère était toujours de pouvoir parler en français et le fait que nous avons eu ce financement, nous a permis de faire d'avantage d'activités, d'en faire plus que deux, on en a fait plusieurs au cours de l'année.

Pour de plus amples informations, rendez-vous à : www.ontario.ca/siteparents