Améliorer le cours d’exploration de carrière en Ontario

Cours d’exploration de carrière

Résumé des commentaires

Contexte

Le cours d’exploration de carrière de la 10e année contribue de façon importante au programme de planification d’apprentissage, de carrière et de vie des écoles de l’Ontario. Tracer son itinéraire vers la réussite (2013) décrit la vision de ce programme qui perçoit les élèves comme les architectes de leur propre vie, qui pourront terminer leurs études secondaires en ayant un itinéraire précis de leur destination postsecondaire initiale et en ayant la confiance nécessaire pour mettre en place, revoir ou modifier cet itinéraire.

Le rapport du Comité d’experts de la première ministre pour le développement d’une main-d’œuvre hautement qualifiée, « Former la main-d’œuvre de demain : Une responsabilité partagée », comportait une recommandation selon laquelle le ministère de l’Éducation devrait « revoir le programme Orientation et formation au cheminement de carrière ».

La lettre de mandat de septembre 2016 demandait au Ministère d’examiner le « programme Orientation et formation au cheminement de carrière pour veiller à exposer les étudiants à divers cheminements ».

En novembre 2016, la ministre Mitzie Hunter a déclaré que la littératie financière ferait obligatoirement partie du programme d’exploration de carrière.

Les projets pilotes portant sur le cours d’exploration de carrière ont eu lieu durant le deuxième semestre de l’année scolaire 2016-2017. Vingt-neuf enseignants dans vingt-huit écoles ont créé des activités sur mesure qui portaient sur la littératie numérique, la littératie financière, la planification d’un itinéraire de carrière et l’entrepreneuriat. Les commentaires des participants ont été recueillis grâce à un sondage en ligne et d’autres ressources pertinentes que nous avons partagées au moyen de l’environnement d’apprentissage en ligne de la province.

Les commentaires recueillis auprès des participants du projet pilote ont mis de l’avant la valeur de l’apprentissage associé aux quatre domaines de contenu, et le besoin d’apprentissage professionnel supplémentaire lié à l’évaluation et à l’enquête des élèves.

À partir du printemps 2017, le Ministère a mené des séances de consultation auprès des éducateurs, des élèves et des intervenants de toute la province. Ces séances avaient pour sujet l’avenir des cours Exploration de carrière et Civisme et citoyenneté.

Principales constatations : élèves

Lors de ces séances de consultation, les élèves étaient appelés à donner leur point de vue sur les connaissances et les compétences nécessaires pour préparer leur avenir, ainsi que sur les stratégies d’apprentissage qui pourraient le mieux appuyer leur apprentissage. Les élèves ont indiqué dans leurs réponses qu’il leur fallait plus d’occasions d’acquérir des compétences générales, des renseignements de base sur les finances, et des connaissances qui leur permettraient de soutenir leur plan d’itinéraire.

Les élèves ont aussi mis l’accent sur leur désir de bénéficier de plus d’occasions d’apprentissage par l’expérience, et ont réclamé la possibilité d’avoir plus de choix individuel grâce à des méthodes d’enseignement comme l’apprentissage par l’enquête.

Quatre thèmes principaux sont ressortis des commentaires que le Ministère a reçus des élèves :

  1. Les élèves ont affirmé qu’ils voulaient acquérir plus de connaissances et développer des compétences, notamment dans les domaines suivants :
    • compétences générales : responsabilité, gestion du temps et respect;
    • littératie financière : impôts, achat d’une voiture, épargne, hypothèques, tâches bancaires de base, comme l’ouverture d’un compte bancaire et le paiement de factures;
    • connaissance du parcours professionnel : les étapes à suivre vers l’embauche, notamment rédiger un curriculum vitæ, poser sa candidature et passer une entrevue, ainsi que l’acquisition de connaissances au sujet des différents parcours professionnels possibles.
  2. Les élèves ont exprimé leur désir d’apprendre par ces différents moyens :
    • éducation par l’expérience : avoir plus de possibilités d’observation au poste de travail, d’expérience bénévole, et de visites à des collèges, des universités et dans les milieux de travail;
    • apprentissage individuel : méthodes qui abordent plus précisément les styles d’apprentissage individuels, comme l’apprentissage par l’enquête.
  3. Lorsqu’ils ont été interrogés sur le meilleur moment pour suivre le cours d’exploration de carrière, soit en 9e, 10e, 11e ou 12e année, les opinions des élèves variaient :
    • un nombre égal a suggéré de ne pas apporter de changement;
    • certains élèves ont suggéré que des options de cours d’exploration de carrière soient offertes durant plus d’une année;
    • de nombreux élèves ont mentionné qu’un simple demi-crédit n’était pas suffisant.
  4. Lorsqu’ils ont été invités à partager de l’information complémentaire, la plupart des élèves ont exprimé les besoins suivants :
    • être exposés à un plus grand nombre d’itinéraires;
    • recevoir des renseignements précis concernant les collèges et les universités, notamment le régime d’aide financière aux étudiantes et étudiants de l’Ontario (RAFEO), les bourses d’études et les cours préalables;
    • recevoir des renseignements sur la façon de naviguer dans la sélection des cours postsecondaires, et la façon dont les décisions prises lors de cette sélection peuvent influencer un parcours professionnel;
    • recevoir des conseils sur la recherche d’emploi, le réseautage, et la manière de rédiger un curriculum vitæ, une lettre de présentation et un dossier de présentation.

Principales constatations – Éducateurs et intervenants

Des séances de consultation ont aussi été tenues en Ontario pour recueillir les commentaires des éducateurs et des intervenants à propos du contenu, de la structure ainsi que de la valeur en crédits des cours Exploration de carrière et Civisme et citoyenneté.

Les participants ont donné des réponses aux questions suivantes individuellement et au sein de petits et grands groupes.

Quatre thèmes principaux sont ressortis des commentaires que le Ministère a reçus des éducateurs et des intervenants :

  1. Parmi les forces du cours Exploration de carrière, citons les suivantes :
    • des éléments de planification d’itinéraire, de recherche d’emploi et de découverte personnelle;
    • l’accent mis sur les aptitudes et les compétences;
    • la conception inclusive du cours ouvert, parce qu’il n’est pas conçu en fonction des exigences précises des universités, des collèges ou du marché du travail.
  2. Voici les aspects qui peuvent être améliorés :
    • le programme du cours est limité aux connaissances et aux faits, et il y a chevauchement des domaines d’études et des attentes;
    • l’accent est mis sur les compétences transférables pour de nombreux itinéraires plutôt que sur un emploi ou une carrière;
    • la nécessité d’accroître les capacités des enseignants.
  3. Voici le contenu et les apprentissages que les enseignants aimeraient ajouter au cours :
    • littératie financière;
    • compétences transférables et compétences globales (comme l’esprit critique, l’innovation et la créativité, la collaboration et la communication);
    • des itinéraires aux débouchés plus diversifiés (comme les métiers spécialisés, l’entrepreneuriat, et le rôle des emplois à un niveau débutant dans l’exploration de carrière).
  4. Voici le contenu et les apprentissages que les enseignants aimeraient éliminer du cours :
    • la dépendance aux sites Web de Career Cruising et aux codes de la Classification nationale des professions;
    • corriger la prestation du programme pour mettre moins l’accent sur les leçons guidées par l’enseignant ou la technologie et davantage sur l’apprentissage par l’enquête.

Prochaines étapes

Selon les résultats de ces consultations, la vaste majorité des répondants ont mentionné le besoin de réviser le cours. Par conséquent, le Ministère va de l’avant avec un nouveau cours amélioré qui sera mis en œuvre en septembre 2018.

Les commentaires recueillis auprès des 29 participants du projet d’exploration de carrière ont mis de l’avant la valeur de l’apprentissage associé aux quatre domaines de contenu (littératie numérique, littératie financière, planification d’itinéraire et entrepreneuriat) et le besoin d’apprentissage professionnel supplémentaire lié à l’évaluation et à l’enquête des élèves.

Les projets pilotes portant sur le cours d’exploration de carrière pour l’année scolaire 2017-2018 commenceront en janvier 2018 et incluront une représentation de tous les conseils scolaires. Ils continueront d’explorer des sujets pertinents qui appuient les élèves pendant qu’ils se préparent à la vie après l’école secondaire. 

En plus des commentaires recueillis à partir de ces projets, ceux recueillis dans le cadre de séances de consultation auprès des éducateurs, des élèves et des intervenants de toute la province influeront sur l’élaboration du cours révisé Exploration de carrière, qui devrait pouvoir être mis en œuvre en septembre 2018.

Le cours amélioré comprendra de nouveaux apprentissages obligatoires sur les éléments essentiels suivants :

  • littératie financière;
  • plan d’itinéraire de carrière;
  • innovation, créativité et entrepreneuriat;
  • littératie numérique.

Les révisions apportées au cours Exploration de carrière nous permettront de veiller à ce que les élèves de l’Ontario aient les outils aujourd’hui et à l’avenir pour fonctionner efficacement au sein d’une économie mondiale très compétitive et en évolution rapide. Grâce à l’accent mis sur les occasions d’apprentissage du 21e siècle, les élèves seront exposés à des expériences d’apprentissage novatrices qui mettront à contribution la technologie, ainsi qu’à des compétences globales comme la créativité, la collaboration et la citoyenneté mondiale.

Le Ministère est reconnaissant pour les suggestions de tous les élèves, éducateurs et intervenants qui ont appuyé le travail de révision de ce cours important.