Consultation sur les écoles provinciales et d'application

Atteindre l’excellence
Écoles provinciales et écoles d’application

NOUVEAU : Le Ministère examine attentivement les avis et commentaires reçus dans le cadre de la consultation sur les écoles provinciales et d'application. Cette consultation étant terminée, le processus d'admission pour l'année scolaire 2016-2017 a maintenant repris.

Message vidéo de la ministre de l’Éducation

Pour un visionnement optimal, vous pouvez agrandir la fenêtre du clip vidéo en cliquant sur le bouton situé en bas à droite. Pour afficher les sous-titres en français, cliquez sur l’option CC en haut à droite.

Transcription<a href="" title="Message vid&eacute;o de la ministre de l&rsquo;&Eacute;ducation" style="display:none;">Transcription</a>

Transcription | Mobile


En 2014, le gouvernement de l’Ontario a présenté sa vision renouvelée pour l’éducation dans un document intitulé Atteindre l’excellence. Cette vision s’appuie sur les priorités du système d’éducation et va plus loin encore en rehaussant les attentes tant à l’égard du système qu’à l’égard du potentiel des élèves.

L’Ontario s’engage à favoriser la réussite et le bien-être de chaque enfant et de chaque élève et à leur donner accès à tous les soutiens dont ils ont besoin pour réussir à l’école et dans la vie.

Les écoles provinciales et d’application fournissent des programmes et services aux élèves sourds, malentendants, aveugles, ayant une basse vision, sourds et aveugles ou ayant des troubles d’apprentissage. Le Ministère a consulté ses partenaires du secteur de l’éducation et ses partenaires communautaires pour explorer des moyens d’offrir des programmes et services de qualité les mieux adaptés possible.

Grâce à la participation directe des élèves, de leur famille, des partenaires en éducation et des partenaires communautaires, la consultation sera l’occasion de d'examiner comment nous pouvons aider davantage les élèves des écoles provinciales et d’application à acquérir les connaissances, les compétences et les qualités qui en feront des citoyens épanouis, productifs et pleinement engagés.

Nous avons conçu des documents de travail pour recueillir des commentaires et nous avons invité le public à répondre en ligne aux sondages qui figuraient à la fin des documents de travail, au plus tard le 8 avril 2016.

Les élèves, les familles, les partenaires en éducation et les partenaires communautaires ont aussi été invités à participer à des rencontres en personne pour faire part de leurs commentaires.

Documents de travail et vidéos

Écoles provinciale et d’application du Centre Jules-Léger

Transcription<a href="" title="&Eacute;coles provinciale et d&rsquo;application du Centre Jules-L&eacute;ger" style="display:none;">Transcription</a>

Appareil mobile

Appareil mobile

Robarts School for the Deaf

Transcription<a href="" title="Robarts School for the Deaf" style="display:none;">Transcription</a>

Appareil mobile

Écoles provinciales et d’application de langue anglaise

Transcription<a href="" title="&Eacute;coles provinciales et d&rsquo;application de langue anglaise" style="display:none;">Transcription</a>

Appareil mobile

Foire aux questions (FAQ)

L’Ontario s’engage à favoriser la réussite et le bien-être de chaque enfant et de chaque élève, y compris les élèves sourds, malentendants, aveugles, ayant une basse vision, sourds et aveugles ou ayant des troubles d’apprentissage, et à leur donner accès à toute l’aide dont ils ont besoin pour réaliser leur plein potentiel.

Le ministère de l’Éducation a consulté des élèves, leur famille et des partenaires communautaires et du secteur de l’éducation pour trouver des moyens d’offrir divers programmes et services de qualité qui répondent au mieux aux besoins des élèves et de leur famille.

Quelles sont les écoles qui ont participé à la consultation?

La consultation a porté sur les écoles suivantes :

  • le Centre Jules-Léger (Ottawa)
  • la Robarts School for the Deaf (London)
  • trois écoles d’application de langue anglaise pour les élèves ayant des troubles d’apprentissage graves : l’Amethyst Demonstration School (London), la Trillium Demonstration School (Milton) et la Sagonaska Demonstration School (Belleville)

La Ernest C. Drury School for the Deaf (Milton), la Sir James Whitney School for the Deaf (Belleville) et la W. Ross Macdonald School for the Blind (Brantford) étaient hors du champ de la consultation.

Comment le Ministère a-t-il mené  la consultation?

Le Ministère a publié sur son site Web des documents de travail contenant un lien vers un sondage en ligne que les intervenantes et intervenants pouvaient remplir pour répondre aux questions posées dans les documents. Les sondages sont maintenant terminés.

Outre les sondages, le Ministère a organisé plusieurs séances de consultation au printemps avec des élèves, des familles, des partenaires du secteur de l’éducation et des partenaires communautaires.

Pourquoi la Ernest C. Drury School for the Deaf, la Sir James Whitney School for the Deaf et la W. Ross Macdonald School for the Blind n’ont pas fait partie de la  consultation?

Dans certaines écoles provinciales et d’application, la baisse des effectifs limite l’étendue, le nombre et la disponibilité des programmes et services. Les trois écoles qui n’ont pas été concernées par la consultation ont été elles aussi touchées par la baisse des effectifs, mais leur effectif est suffisant pour qu’elles continuent d’offrir un grand choix de programmes et de services.

Ces trois écoles provinciales feront-elles l’objet de consultations ultérieures?

Aucune consultation sur Ernest C. Drury, Sir James Whitney et W. Ross Macdonald n’est prévue pour le moment.

Pourquoi le Ministère a-t-il fait  une consultation maintenant?

L’Ontario s’est engagé à favoriser la réussite et le bien-être de chaque enfant et de chaque élève, y compris les élèves sourds, malentendants, aveugles, ayant une basse vision, sourds et aveugles ou ayant des troubles d’apprentissage graves, et à leur donner accès à toute l’aide dont ils ont besoin pour réussir à l’école et dans la vie.

En collaborant directement avec les élèves, leur famille, les écoles et les partenaires de l’éducation et de la communauté, nous tenterons de comprendre comment nous pouvons aider davantage les élèves des écoles provinciales et d’application à acquérir les connaissances, les compétences et les qualités qui en feront des citoyens accomplis, productifs et pleinement engagés.

Face à la baisse des effectifs scolaires, le Ministère a consulté des élèves, leur famille et des partenaires du secteur de l’éducation et de la communauté pour trouver des moyens d’offrir divers programmes et services de qualité qui répondent au mieux aux besoins des élèves et de leur famille.

La consultation a aussi été l’occasion d’étudier les recommandations du commissaire aux services en français de l’Ontario qui figurent dans son récent rapport sur la gouvernance du Centre Jules-Léger.

Quelles conséquences la consultation aura-t-elle sur les élèves des écoles provinciales et d’application? 

Les besoins et le bien-être de tous nos élèves sont nos priorités. La consultation visait à recueillir les idées des élèves, de leurs parents et des partenaires du secteur de l’éducation et de la communauté pour répondre au mieux au bien-être et au rendement des élèves.

Nous collaborerons étroitement avec les élèves, leur famille et les partenaires du milieu de l’éducation et de la communauté à mesure que les plans pour aller de l’avant seront créés. Il n’y aura aucune conséquence pour les élèves en 2015-2016.

Quelle est la démarche suivie par les consultants? 

Lorsque les consultants auront rassemblé les idées recueillies dans le cadre des séances de consultation, du sondage en ligne et des entrevues avec des intervenants  clés, ils remettront au Ministère un sommaire qui résumera le tout.

Quand le ministère de l’Éducation annoncera-t-il les résultats de la consultation?

Le Ministère examine maintenant les commentaires des élèves, des familles, du personnel et des partenaires du secteur de l’éduction et des partenaires communautaires.