Prochaines étapes : écoles provinciales et écoles d'application

Déclaration de la ministre Mitzie Hunter sur les prochaines étapes

Nous sommes déterminés à assurer le succès et le bien-être de tous les enfants et de tous les élèves de l'Ontario.

Plus tôt cette année, nous avons consulté les élèves, les familles, le personnel, les partenaires en éducation et les partenaires communautaires. Nous avons notamment examiné comment offrir tout un éventail de programmes et de services de qualité qui satisfont de façon efficace aux besoins des élèves qui fréquentent les écoles d'application de langue anglaise, la Robarts School for the Deaf et le Centre Jules-Léger.

Durant les consultations, les parents et les élèves nous ont expliqué l'importance primordiale pour les élèves de ces programmes et de ces services. Les consultations nous ont également permis de connaître le point de vue et les opinions sur la façon optimale de satisfaire aux besoins des élèves pour qu'ils puissent réaliser pleinement leur potentiel à l'école et dans la vie.

Compte tenu de la rétroaction que nous avons obtenue, j'ai le plaisir d'annoncer, aujourd'hui, que nous ne fermerons pas les écoles provinciales et les écoles d'application et que nous n'avons pas l'intention de les fermer.

J'annonce aussi que nous introduirons des projets pilotes d'intervention intensive en lecture dans les conseils scolaires. Ces projets pilotes accroîtront la disponibilité et la réactivité des soutiens destinés aux élèves ayant des troubles d'apprentissage graves au sein de leurs collectivités locales. Nous voulons tirer les enseignements de ces projets pilotes afin de renforcer la capacité à l'échelle du système pour qu'un plus grand nombre d'élèves puissent bénéficier de ces programmes. Nous mettrons également sur pied un groupe de référence qui formulera des conseils et des suggestions pour renforcer les soutiens aux élèves sourds et malentendants, ainsi que des mesures législatives visant à transférer la structure de gouvernance du Centre Jules-Léger aux 12 conseils scolaires de langue française.

Nous continuerons de trouver des moyens novateurs afin d'améliorer les résultats des élèves et des apprenants et de leur faire acquérir les compétences nécessaires à leur succès.

Consultation : Écoles provinciales et écoles d'application

Déclaration de la ministre Mitzie Hunter sur les consultations

Le ministère de l'Éducation s'est engagé à favoriser la réussite et le bien-être de chaque enfant et de chaque élève et à leur donner accès à tous les soutiens nécessaires à leur réussite.

Plus tôt cette année, nous avons consulté les élèves, les familles, le personnel, les partenaires en éducation et les partenaires communautaires. Nous avons notamment examiné comment offrir tout un éventail de programmes et de services de qualité qui satisfont de façon efficace aux besoins des élèves qui fréquentent les écoles d'application de langue anglaise, la Robarts School for the Deaf et le Centre Jules-Léger. Notre objectif consistait à mieux comprendre quelles sont les connaissances et les compétences qui pourraient préparer de façon optimale nos élèves à leur cheminement, tant à l'école que dans la vie.

Le processus de consultation exhaustif nous a permis de connaître le point de vue et les opinions des élèves et de leur famille, du personnel, des partenaires en éducation et des partenaires communautaires sur la façon optimale de satisfaire aux besoins des élèves. Ces renseignements ont été glanés à la faveur de rencontres en personne et d'un sondage en ligne.

Les sommaires de la rétroaction ont été regroupés en deux résumés des consultations, soit un pour les écoles d'application de langue anglaise et la Robarts School for the Deaf, et l'autre pour le Centre Jules-Léger. Ils figurent ci-dessous.

Comme suite à la rétroaction obtenue dans le cadre des consultations, les prochaines étapes visant à renforcer les soutiens offerts aux élèves qui sont sourds, malentendants ou qui ont une incapacité d'apprentissage grave ont été annoncées.

Nous continuerons, à l'avenir, de mettre l'accent sur l'amélioration des programmes et des résultats pour tous les élèves. Nous poursuivrons notre collaboration avec le personnel des écoles, les élèves, les familles et d'autres intervenants pour répondre aux besoins de nos élèves et leur permettre de réaliser leur plein potentiel.

Contexte de la consultation

En 2014, le gouvernement de l'Ontario a présenté sa vision renouvelée pour l'éducation dans un document intitulé Atteindre l'excellence. Cette vision s'appuie sur les priorités du système d'éducation et va plus loin encore en rehaussant les attentes tant à l'égard du système qu'à l'égard du potentiel des élèves.

L'Ontario s'engage à favoriser la réussite et le bien-être de chaque enfant et de chaque élève et à leur donner accès à tous les soutiens dont ils ont besoin pour réussir à l'école et dans la vie.

Les écoles provinciales et d'application fournissent des programmes et services aux élèves sourds, malentendants, aveugles, ayant une basse vision, sourds et aveugles ou ayant des troubles d'apprentissage. Le Ministère a consulté ses partenaires du secteur de l'éducation et ses partenaires communautaires pour explorer des moyens d'offrir des programmes et services de qualité les mieux adaptés possible.

Grâce à la participation directe des élèves, de leur famille, des partenaires en éducation et des partenaires communautaires, la consultation a été l'occasion d'examiner comment nous pouvons aider davantage les élèves des écoles provinciales et d'application à acquérir les connaissances, les compétences et les qualités qui en feront des citoyens épanouis, productifs et pleinement engagés.

Nous avons conçu des documents de travail pour recueillir des commentaires et nous avons invité le public à répondre en ligne aux sondages qui figuraient à la fin des documents de travail, au plus tard le 8 avril 2016.

Les élèves, les familles, les partenaires en éducation et les partenaires communautaires ont aussi été invités à participer à des rencontres en personne pour faire part de leurs commentaires.

Résumés des consultations