Subventions pour la participation et l'engagement des parents

Our Lady of Mercy Catholic School – Bancroft

Algonquin and Lakeshore Catholic District School Board
Nuit de la Science pour les familles

Les Subventions pour la participation et l'engagement des parents (PEP) aident les parents à repérer les obstacles à la participation dans leur propre communauté, et à mettre en place des solutions locales afin de permettre à davantage de parents de s'engager. Les parents engagés dans l'éducation de leurs enfants contribuent à appuyer le rendement et le bien-être des élèves.

Cette vidéo fait partie d'une série qui illustre des projets réussis et financés dans le cadre du Programme de subventions pour la participation et l'engagement des parents (PEP) du ministère de l'Éducation.

Transcription<a href="/fre/parents/bancroftOurLady.html#Trans" title="http://www.edu.gov.on.ca/fre/parents/bancroftOurLady.html#Trans" style="display:none;">Transcription</a>

Appareil mobile

Transcription

Pat Flaglar Edwards [Directrice, Our Lady of Mercy Catholic School] :

La "Nuit de la Science pour les familles" a donné l'occasion aux parents et aux élèves d'en apprendre davantage sur des principes scientifiques et ce, d'une manière interactive. La "Nuit de la science pour les familles" était un évènement regroupant des parents et des élèves lors d'une soirée interactive d'exploration scientifique.

Tamara Kavanaugh [Présidente du conseil d'école] :

La soirée a été un grand succès. Beaucoup y ont participé bien sûr et nous pensons avoir atteint certains de nos objectifs. Les buts de cette soirée étaient d'éliminer les barrières entre l'école et les parents de manière à ce que les parents se sentent plus à l'aise dans le système scolaire, qu'ils puissent rencontrer le conseil d'école afin que les familles nouvellement venues à l'école se sentent les bienvenues.

Tara McEnery [Parent] :

La "Nuit de la Science pour les familles" était très bien; ça a été une excellente occasion pour les enfants de voir que certaines activités scientifiques sont vraiment incroyables, ce que nous ne sommes pas normalement amenés à voir dans notre communauté.

Pat Flaglar Edwards [Directrice, Our Lady of Mercy Catholic School] :

Nous avons eu plus de 120 personnes, ce qui est plus de la moitié de notre population scolaire. C'était très agréable et interactif. Et les parents et les élèves étaient excités et ravis de leurs activités et la partie pratique expérimentale a duré beaucoup plus longtemps que nous ne l'avions pensé. Il était presque difficile de faire rentrer les gens chez eux.

Tamara Kavanaugh [Présidente du conseil d'école] :

Vous savez en tant que parent qu'à chaque fois que les enfants peuvent appréhender la Science ou tout autre type de matière de manière ludique et interactive, cela contribue à briser ces barrières et leur donne le sentiment que ce n'est pas aussi dur que pressenti et que cela se traduit dans la réalité. Nous avons eu un « Hover Craft » fait d'un souffleur de feuilles, avec une personne soufflant du papier toilette dans la salle. C'était amusant : différents éléments scientifiques étaient réunis d'une manière que les enfants ont adorée et de manière à ce que les parents se sentissent détendus et passaient un moment agréable avec leurs enfants.

Tara McEnery [Parent] :

En tant que parent, je pense que c'est vraiment important que nous apportions certaines de ces activités scientifiques à notre communauté et auxquelles nous n'aurions normalement pas accès. C'est en quelque sorte le genre de chose que vous verriez dans le centre des sciences ou quelque chose comme ça dans une ville et c'est là, pour nos enfants. J'ai donc pensé que c'était très bien.

Pat Flaglar Edwards [Directrice, Our Lady of Mercy Catholic School] :

Ouais, la science, c'est très important. En fait je suis diplômé en sciences donc personne n'a à me persuader de l'importance de la science et d'y éveiller les enfants à un âge précoce. J'ai également réalisé qu'il ne faut pas que ce soit que de la théorie, mais des applications très pratiques et nous avons eu l'occasion de voir certaines de ces applications, ce soir-là.

Tamara Kavanaugh [Présidente du conseil d'école] :

Les écoles en ville ont accès à des choses dans leur voisinage. Nous, nous n'avons pas de centres de science; nous n'avons pas accès aux musées ou d'autres choses du genre. Ce que nous avons, c'est la capacité de savoir que c'est une valeur ajoutée pour nos élèves et que de sortir de votre réalité est une expérience en soi et c'est une expérience d'apprentissage qui est nécessaire. Et peu de familles peuvent se le permettre dans notre région, donc si nous ne le faisions pas à l'école, alors qui le ferait?

Pat Flaglar Edwards [Directrice, Our Lady of Mercy Catholic School] :

Ce type de rencontres est d'une importance vitale pour la communauté scolaire. Cela fait participer les parents de manière conviviale. Pour certains parents, l'école n'a pas été une expérience particulièrement positive donc ceci leur permet de venir s'amuser pendant une soirée, d'interagir avec le personnel, d'interagir avec d'autres parents qui ont des enfants du même âge que les leurs et aussi de prendre connaissance des opportunités d'aide à Bancroft comme les services d'orientation et "Families First".

Tamara Kavanaugh [Présidente du conseil d'école] :

Nous avons fait participer la communauté au sein de l'école et la raison pour laquelle nous l'avons fait, était de briser ces barrières à l'intérieur des organismes communautaires afin que cela puisse être une interaction non limitée, non structurée avec les organismes communautaires. Nous avons apporté la couveuse en raison de son aspect scientifique, nous avons présenté les services d'orientation du district de Belleville et Families First à cause du besoin que certains parents pourraient avoir et pour qu'ils puissent mettre un visage sur une agence et cela fait tomber ces obstacles. Nous avons la Bibliothèque publique de Bancroft ici parce que bien sûr, la lecture est aussi importante pour la science et cela contribue à faciliter les liens entre les gens, de les rendre personnels, qu'ils sentent qu'ils ont... qu' ils repartent avec quelque chose d'important pour eux.

Pat Flaglar Edwards [Directrice, Our Lady of Mercy Catholic School] :

Nous avons vu des résultats positifs de cette soirée. Je dirais qu'il y a probablement eu une augmentation du bénévolat à l'école. Je pense que nous avons fait tomber des barrières et que les parents se sentent plus à l'aise de venir travailler pendant la journée scolaire avec les élèves ainsi que de donner de leur temps, le soir ou le week-end. La participation des parents est d'une importance vitale; ils sont les premiers éducateurs dans chaque foyer et si nous travaillons ensemble, alors tous les élèves réussiront.

Pour en savoir davantage, rendez-vous à : www.ontario.ca/siteparents.