École saines : Une alimentation saine

Une alimentation saine pour des écoles saines

Règlement sur les normes relatives aux gras trans – questions et réponses

Q. Pourquoi éliminez-vous les gras trans des aliments et des boissons vendus dans les écoles?

R. Les recherches démontrent que la consommation des gras trans contribue à accroître le mauvais cholestérol dans le sang et à réduire le bon cholestérol, ce qui peut augmenter le risque de maladie du cœur.

L'élimination des gras trans des aliments et des boissons vendus dans les écoles élémentaires et secondaires permettra d'offrir aux élèves des choix alimentaires plus nutritifs et d'améliorer la santé des jeunes. En général, les élèves en bonne santé sont aussi plus énergiques et mieux disposés à apprendre.

Q. Quelle est la teneur maximale en gras trans des aliments et des boissons vendus dans les écoles?

R. La teneur en gras trans des huiles végétales et de la margarine molle tartinable ne doit pas être supérieure à 2 % de la teneur totale en matières grasses.

La teneur en gras trans de tous les autres aliments, boissons et ingrédients ne doit pas être supérieure à 5 % de la teneur totale en matières grasses.

Ces limites sont conformes aux recommandations du rapport du Groupe d'étude sur les gras trans , intitulé TRANSformer l'approvisionnement alimentaire. L'industrie alimentaire de l'Ontario et les groupes s'intéressant aux questions nutritionnelles ont recommandé que la province adopte les mêmes limites que celles proposées dans le rapport du groupe de travail.

Q. Pourquoi la viande et les produits laitiers sont-ils exemptés? Ne contiennent-ils pas aussi des gras trans?

R. Les produits laitiers et certaines viandes, comme le bœuf et l'agneau, contiennent de petites quantités de gras trans qui existent à l'état naturel (en général de 2 à 5 % de la teneur en matières grasses). Selon les recherches, les gras trans contenus dans ces produits ne semblent pas avoir d'effets nocifs.

Q. Les limites s'appliquent-elles uniquement aux aliments et aux boissons vendus dans les cafétérias des écoles?

R. Non. Les limites s'appliquent à tous les aliments et à toutes les boissons vendus dans les écoles, à une fin scolaire. Cela comprend les cafétérias, les confiseries, les cantines et les distributeurs automatiques. Les limites ne s'appliquent pas aux aliments que les élèves apportent de chez eux pour consommer à l'école et ne s'appliquent pas non plus à certaines journées spéciales où on sert des aliments.

Q. Quelles sont les journées spéciales admissibles?

R. La directrice ou le directeur d'école peut, dans une année scolaire, désigner au maximum 10 jours (ou moins, selon la décision du conseil scolaire) comme journées spéciales aux fins de l'exemption de l'application des limites relatives aux gras trans. La direction de l'école déterminera, en consultation avec le conseil d'école, les activités qui seraient exemptées, le cas échéant. Elle est aussi encouragée à demander l'avis des élèves.

Q. Les groupes externes qui utilisent les installations scolaires en soirée ou durant la fin de semaine devront-ils se conformer aux nouvelles exigences?

R. Non. Les limites s'appliquent uniquement aux aliments et aux boissons vendus à des personnes qui sont dans l'école à une fin scolaire. Les garderies et les organismes qui utilisent les locaux scolaires n'auront pas à se conformer aux nouvelles exigences.

Q. Ce changement entraînera-t-il une augmentation du coût des aliments vendus dans les écoles?

R. Des aliments sains ne coûtent pas nécessairement plus cher.

Une étude effectuée par l'Université du Minnesota a permis de constater que les déjeuners plus sains ne coûtent pas nécessairement plus cher à produire. Elle a aussi trouvé que les ventes de repas du midi à l'école ne diminuent pas parce que des aliments sains sont servis.

Q. Quel rôle les parents jouent-ils dans l'acquisition des habitudes alimentaires de leurs enfants?

R. C'est aux parents qu'incombe la responsabilité principale de façonner les attitudes et les comportements de leurs enfants en matière d'alimentation. Les parents peuvent encourager des comportements sains à la maison en donnant l'exemple et en ayant une vie active et saine.

Les limites relatives aux gras trans ne s'appliquent pas aux aliments que les élèves apportent de chez eux pour les consommer à l'école. Toutefois, les parents sont encouragés à s'assurer que leurs enfants apportent des déjeuners qui comportent des éléments nutritifs. Les parents peuvent en apprendre plus sur la préparation de déjeuners santé en consultant le site Web Saine Alimentation Ontario.

Les parents peuvent aussi travailler avec leur conseil d'école pour promouvoir un milieu scolaire sain. Le site Web Écoles saines du ministère de l'Éducation offre des suggestions qui aideront les parents à contribuer à la création d'un milieu scolaire sain.

Q. Est-ce que certains chefs de file de l'industrie ont déjà éliminé les gras trans de leurs produits?

R. Oui, de nombreuses entreprises ont éliminé les gras trans de leurs produits, parmi elles, plusieurs des principaux fabricants de produits de boulangerie et de collations.

Pour connaître la teneur en gras trans d'une vaste gamme de produits préemballés et d'aliments servis dans les établissements de restauration, consultez le site Web du Programme de surveillance des gras trans de Santé Canada.

Q. Quand ce changement entre-t-il en vigueur?

R. À compter du 1er septembre 2008, tous les aliments et toutes les boissons vendus dans les écoles, à une fin scolaire, doivent se conformer aux limites établies pour la teneur en gras trans.

Q. Les limites concernant les grans trans s'appliquent-elles aussi aux aliments et aux boissons vendus dans les distributeurs des écoles secondaires?

R. Oui. Les limites s'appliquent à tous les aliments et boissons vendus dans les écoles élémentaires et secondaires, à une fin scolaire. Cela comprend les cafétérias, les confiseries, les cantines et les distributeurs automatiques. Les limites ne s'appliquent pas aux aliments que les élèves apportent de chez eux pour consommer à l'école et ne s'appliquent pas non plus à certaines journées spéciales où on sert des aliments.

Q. Le changement s'applique-t-il aux écoles privées?

R. Non. L'exigence relative à l'élimination des gras trans s'applique uniquement aux aliments et aux boissons vendus dans les écoles financées par les fonds publics. Toutefois, le gouvernement encourage les écoles privées à promouvoir un climat d'apprentissage sain en éliminant les gras trans des aliments et des boissons vendus dans leurs locaux scolaires.

Pour obtenir d'autres renseignements sur une alimentation saine, vous pouvez :

  • consulter le site Web Saine Alimentation Ontario pour trouver des conseils sur l'alimentation saine, obtenir des renseignements sur les aliments nutritifs et poser des questions en matière de nutrition à des diététistes professionnels;
  • téléphoner à la ligne sans frais de Saine Alimentation Ontario, au 1 877 510-5102, pour parler à un diététiste professionnel;
  • consulter le site Web Nutrition et aliment de Santé Canada pour trouver des renseignements, des conseils et des outils sur la saine alimentation et le maintien d'habitudes saines.