Congrès provincial des comités consultatifs pour l'enfance en difficulté (CCED),
le 2 mai 2015


Transcription

Le 2 mai 2015, le ministère de l’Éducation tenait le Congrès provincial des comités consultatifs pour l'enfance en difficulté (CCED). Cette journée de réseautage a réuni plus de 300 représentants des CCED des conseils scolaires de district de tout l’Ontario, notamment des présidentes et présidents, de nouveaux membres et des membres réélus des comités, ainsi que des conseillères et conseillers scolaires et des surintendantes et surintendants responsables de l’éducation de l’enfance en difficulté.

Le congrès a débuté par une allocution sur vidéo de la ministre Liz Sandals (ci-dessus), qui a souligné l’importance du travail réalisé par les CCED ainsi que le 35e anniversaire de l’adoption du projet de loi 82. En plus d’établir la fonction consultative cruciale que les CCED exercent auprès des conseils scolaires, l’entrée en vigueur de cette loi a fait en sorte que, pour la première fois, tous les enfants, qu’ils aient ou non un handicap, puissent fréquenter une école financée par les fonds publics, et que les conseils scolaires de l’Ontario soient tenus d’offrir des programmes et des services d’éducation spécialisée à tous les élèves en difficulté.

Une discussion en table ronde sur les thèmes actuels de la journée a fait suite aux allocutions du directeur des politiques et des programmes de l'éducation de l'enfance en difficulté, Barry Finlay, et du président du Conseil consultatif ministériel de l'éducation de l'enfance en difficulté (CCMEED), Joe Trovato.
Les participants ont ensuite discuté ces thèmes dans le cadre d’ateliers avec des conseils scolaires de district, des associations provinciales et le ministère de l’Éducation, répétés deux fois au cours de la journée. Les thèmes principaux et sujets des ateliers incluaient l’orientation et la formation des membres des CCED, les meilleures pratiques des CCED, et les méthodes efficaces à employer pour conseiller et influencer les autres. Le Parent Association Advisory Committee on Special Education Advisory Committees (PAAC on SEAC) a également présenté des exposés.

Tout au long de la journée, les membres des CCED ont eu l’occasion de faire du réseautage et de discuter de leurs futurs objectifs ainsi que des stratégies à adopter pour renforcer les capacités, assurer la participation des parents et surmonter certains défis que les CCED rencontrent couramment dans l’exercice de leur fonction cruciale.

Quelques commentaires de participants :

– « Congrès des plus instructifs où des participants de toutes les régions de la province pouvaient rapidement se faire une idée de ce qui se passe dans les autres conseils. Excellent réseau pour l’échange d’idées. Nos élèves bénéficieront des connaissances que nous avons mises en commun. »
– « Le congrès était bien organisé et l’atmosphère était excellente! J’ai apprécié de pouvoir échanger des idées avec des représentants venus des quatre coins de la province. »  

– « Merci au ministère de l’Éducation d’avoir organisé et tenu ce congrès très intéressant. C’est un élément important du processus de collaboration à l’échelle provinciale pour l’examen des perspectives actuelles et futures de nos élèves en difficulté. »