L'apprentissage de l'autonomie

 Éducation physique


Aperçu

Le programme d'éducation physique est un élément important de l'ensemble du programme scolaire et favorise le développement social, affectif, intellectuel et physique des élèves. Il leur permet d'acquérir les connaissances ainsi que les aptitudes et les comportements positifs qui leur permettront d'avoir un mode de vie sain.

Les élèves ont besoin de possibilités d'interaction sociale par le biais de l'activité physique. Le mouvement peut leur servir de moyen de communication et d'expression créatrice. L'activité physique et le jeu favorisent le développement moteur, donne aux élèves une certaine autonomie, les aide dans leur développement social, leur donne l'occasion de mettre en pratique leurs aptitudes linguistiques et favorise leurs impulsions créatrices.

Les élèves devraient avoir la possibilité de participer à une gamme variée d'activités physiques et de loisirs favorisant la bonne forme physique, le plaisir, le succès et l'interaction avec les autres. Ces activités leur permettront : - d'acquérir des attitudes positives concernant l'hygiène corporelle, la sécurité, la nutrition et un mode de vie actif; - de se développer aux plans physique, intellectuel et affectif, - d'acquérir l'aptitude à participer à des milieux d'apprentissage intégrés; - d'acquérir l'aptitude à profiter des loisirs offerts dans leur milieu, - d'acquérir diverses aptitudes sportives qui leur permettront d'occuper leur temps libre de façon productive.

Cycle de planification

Évaluation préalable et élaboration

Dans les deux premières étapes du cycle de planification, les éducateurs doivent : déterminer les besoins et les aptitudes des élèves au plan physique et en matière de loisirs, par le biais d'une évaluation préalable; déterminer la nécessité d'élaborer un programme spécial ou mieux adapté; prévoir, à l'école et à l'extérieur de l'école, une gamme variée de contextes et de possibilités d'apprentissage appropriés à l'âge des élèves; fixer des objectifs réalisables pour les élèves, en fonction de leurs capacités individuelles.

Mise en œuvre et évaluation

Dans les deux dernières étapes du cycle de planification, les éducateurs doivent . élaborer des activités assurant un niveau élevé de bonne forme physique; favoriser chez les élèves l'expression créatrice par le biais de la danse, des jeux et d'activités en équipe; prévoir l'acquisition d'aptitudes et d'attitudes sociales souhaitables dans des contextes d'apprentissage intégré; recourir à divers modes d'apprentissage comme l'enseignement mutuel, l'imitation de modèles, le mentorat et l'enseignement en équipe; aider les élèves à tirer plaisir des activités physiques, en mettant particulièrement l'accent sur l'acquisition d'aptitudes pour certains loisirs comme le golf, le tennis, le curling, le volley-ball, le badminton, le bowling, la natation et le ski de fond; fournir aux élèves la possibilité d'acquérir et de mettre en pratique des aptitudes précises avec leurs camarades non handicapés; promouvoir le sens de la responsabilité chez les élèves dans la prise de décisions et l'acceptation des conséquences de leurs décisions, et dans l'établissement de relations harmonieuses avec les adultes et leurs camarades; favoriser le développement psychomoteur des élèves en les incitant à participer régulièrement à un programme équilibré d'activités visant à les aider à surmonter leur maladresse et leur manque d'équilibre; adapter le programme d'activités physiques et de loisirs pour qu'il puisse se dérouler dans un contexte d'apprentissage intégré; recourir de façon constructive à divers instruments d'évaluation comme les listes de contrôle, les listes de tâches, les observations du personnel, les programmes personnels et les rapports comportant les renseignements nécessaires sur les élèves.

Ressources

Irmer, Larry D. et al. Physical Education Opportunity Program for Exceptional Learners (PEOPEL): An Administrative Guide for Secondary Schools. 3e éd. Washington, D.C., National Diffusion Network, 1979. Disponible auprès de l'Association pour l'intégration communautaire de l'Ontario et le Conseil de l'éducation de Niagara Sud.

Etude de cas - Palier élémentaire

Profil de l'élève Ray, 13 ans, présente des handicaps associés. Il ne peut pas communiquer verbalement et est incapable de se déplacer (il est paraplégique). Il peut communiquer au moyen d'un tableau d'illustrations et il est très conscient des personnes qui l'entourent et des événements qui se passent. Il ne peut pas encore utiliser de façon autonome son fauteuil roulant électrique.

Milieu d'apprentissage Ray a été placé dans une école destinée aux enfants en difficulté, dans sa localité.

Résultats visés par l'apprentissage Ray devrait pouvoir :

  • mieux utiliser chaque jour son système de communication (son tableau d'illustrations);
  • s'exercer à manipuler son fauteuil roulant électrique;
  • tirer plaisir d'activités physiques lui permettant d'occuper ses loisirs de façon profitable.

Programme individuel Ray peut compter sur les possibilités suivantes :

  • participer à des activités de groupe pour accroître sa confiance en lui-même et son sentiment de réussite;
  • intégrer ses exercices de physiothérapie à son programme de conditionnement physique quotidien (avec l'aide du physiothérapeute);
  • participer à un programme d'activités aquatiques en vue d'améliorer sa capacité motrice globale;
  • acquérir une plus grande mobilité dans l'utilisation de son fauteuil roulant, en ayant recours aux marques sur le plancher du gymnase, aux courses à obstacles et aux danses;
  • élaborer un ensemble de symboles pour son tableau d'illustrations, se rapportant aux activités d'éducation physique;
  • apprendre les règles et les techniques adaptées pour certains jeux (fléchettes, jeu de galets, bowling).

Étude de cas - Palier secondaire

Profil de l'élève Paul, 19 ans, a subi des lésions neurologiques lors d'un accident de voiture quand il avait 14 ans. Il présente une déficience moyenne et a de bonnes compétences linguistiques. Il'a un comportement agressif et incorrect avec ses camarades et un grand nombre d'activités de motricité globale et fine présentent pour lui des difficultés. Il est capable de vivre de façon autonome dans son milieu.

Milieu d'apprentissage Paul a été placé dans une classe d'élèves en difficulté dans une école secondaire. Il a accès à divers programmes d'enseignement mutuel, notamment en éducation physique.

Résultats visés par l'apprentissage Paul devrait pouvoir :

  • participer à diverses activités de loisirs et de conditionnement physique grâce a un programme d'éducation physique adapté;
  • connaître les possibilités de loisirs offertes dans son milieu pendant et après les heures de classe;
  • acquérir des comportements et des aptitudes appropriés a son age grâce à l'exemple de camarades jouant un rôle modèle.

Programme individuel Paul peut compter sur les possibilités suivantes :

  • acquérir des comportements appropriés aux situations de groupe grâce à l'enseignement individuel d'un camarade;
  • collaborer avec le personnel et le camarade qui lui assure une aide individuelle, dans le cadre d'un programme d'amélioration du comportement en vue d'apprendre à maîtriser son comportement agressif;
  • améliorer sa capacité motrice fondamentale (lancer, frapper, attraper, frapper du pied) sans craindre de se blesser (en utilisant des ballons);
  • participer aux activités de la classe, de l'école et du milieu (YMCA, centre local de loisirs);
  • apprendre à exprimer ses frustrations sans recourir à un langage grossier;
  • acquérir des aptitudes adaptées en matière de loisirs, telles qu'elles sont indiquées dans le programme PEOPEL (Voir «Ressources»).