L'apprentissage de l'autonomie

 Musique


Aperçu

La musique est un excellent moyen d'épanouissement personnel, d'expression de soi et d'interaction sociale. Elle peut aider les élèves à accroître leur sentiment de confiance en eux-mêmes et de réussite, et peut favoriser d'autres apprentissages. En outre, la participation à des expériences musicales est une activité agréable. Le but premier du programme de musique est le même pour tous les apprenants : mettre en valeur leurs possibilités esthétiques par le biais de l'interprétation, de la création et de l'écoute d'œuvres musicales.

Les élèves devraient faire l'apprentissage de la musique sous diverses formes : chant, écoute, jeu d'un instrument, création, théâtre, spectacle. C'est par le biais de ces activités qu'ils peuvent acquérir les éléments de base de la musique (dynamique, forme, mélodie, rythme, texture, timbre et tonalité). La participation active et le plaisir sont des éléments essentiels de la musique à tous les âges.

La musique étant une activité sociale, elle favorise l'enrichissement des aptitudes sociales. Ces aptitudes (respecter l'autorité, accepter certaines responsabilités, partager, participer et inter-venir à son tour) sont facilement intégrées au programme de musique.

La musique joue un rôle important dans les activités scolaires (interprétation de «0 Canada,> au début de la journée, lors d'une réunion spéciale et à l'occasion des concerts donnés à l'école; acclamations rythmées lors des récréations et des événements sportifs) et fournit de nombreuses occasions à tous les élèves de participer à ces activités. Surtout dans les premières années à l'école, la musique peut favoriser l'apprentissage des notions de base, la coordination et les aptitudes psychomotrices, ainsi que l'élocution et les compétences linguistiques. Les élèves plus âgés profiteront d'un programme comportant des activités de loisirs associées à la musique.

Les enseignants devraient s'assurer que les programmes de musique favorisent la participation active des élèves, sont agréables, augmentent la réaction esthétique des élèves à la musique, permettent une interaction positive avec leurs camarades et s'appuient sur les atouts des élèves.

L'initiation des élèves à la musique dans une classe ordinaire est une tâche difficile, qui exige des efforts concertés de la part des enseignants des classes ordinaires et des classes d'élèves en difficulté, ainsi que des spécialistes de la musique. Grâce à ce travail de concertation, il est possible de modifier les approches et les programmes pour faire en sorte que tous les élèves parviennent à réaliser toutes leurs possibilités dans l'appréciation et l'amour de la musique.

Cycle de planification

Évaluation préalable et élaboration

Dans les deux premières étapes du cycle de planification, les éducateurs doivent :

  • planifier des programmes de musique en collaboration avec les éducateurs des classes ordinaires et des classes d'élèves en difficulté, ainsi que des professeurs de musique;
  • planifier des programmes agréables et favorisant la participation maximale des autres élèves;
  • s'assurer que la musique, les chants et les danses sont appropriés à l'âge des élèves;
  • planifier des activités qui motiveront les élèves et qu'ils pourront réussir;
  • tenir compte, dans l'élaboration des objectifs du programme, des aptitudes linguistiques et intellectuelles des élèves, de leurs aptitudes sociales, de leur capacité motrice et de leur capacité d'attention;
  • tenir compte, dans la planification des activités faisant appel à des instruments de musique, de la manualité des élèves, de leur coordination motrice fine, de leur mobilité et de leur coordination oeil-main;
  • tenir compte, dans la planification des mouvements ou des danses, des capacités physiques des élèves, de leur perception de leur corps et de leur coordination;
  • favoriser la participation des parents (les inviter à discuter avec leurs enfants de leurs préférences concernant la danse et la musique, les aider à choisir des enregistrements et des disques, et les accompagner à des spectacles musicaux dans la localité);
  • prévoir pour les élèves et leurs camarades non handicapés, si la chose est indiquée, des possibilités de chanter en apprenant à battre la mesure.

Mise en œuvre et évaluation

Dans les deux dernières étapes du cycle de planification, les éducateurs doivent :

  • adapter les instruments de musique aux élèves, au besoin;
  • consulter, au besoin, les spécialistes de la musique;
  • présenter aux élèves une gamme variée de styles musicaux et de danses (musique populaire, classique, folklorique, jazz, électronique);
  • favoriser le plus possible la participation des élèves à des séances musicales spéciales à l'école (concerts de Noël, assemblées spéciales, choeurs);
  • tenir compte des intérêts et des atouts particuliers des élèves pour favoriser leur participation au programme de musique;
  • mettre en valeur la musique populaire pour accroître l'enthousiasme et la motivation des élèves;
  • prévoir des possibilités d'apprentissage additionnelles pour les élèves qui manifestent des aptitudes particulières pour la danse ou le chant;
  • aider les élèves à s'intéresser à des loisirs associés à la musique (utiliser une enregistreuse ou un magnétocassette, choisir des disques ou des cassettes, lire des revues sur la musique);
  • faire connaître aux élèves plus âgés les spectacles musicaux qui ont lieu dans leur milieu (endroits où ont lieu des spectacles de chanteurs, danseurs, groupes et ensembles, et façon d'obtenir des billets pour y assister);
  • évaluer de façon continue le programme de musique, en portant une attention particulière aux réactions des élèves;
  • tenir compte, dans l'évaluation des réalisations des élèves, de la satisfaction et du plaisir qu'ils en ont tirés et de la meilleure appréciation qu'ils ont des activités musicales.

Ressources

Ontario, ministère de l'Éducation. Les années de formation : Politique provinciale sur les programmes d'études aux cycles primaire et moyen dans les écoles publiques et séparées de l'Ontario. Toronto, ministère de l'Éducation, Ontario, 1975.

Ontario, ministère de l'Éducation. Musique, chants et jeux. Suggestions aux enseignants. Toronto, ministère de l'Éducation, Ontario, 1978.

Ontario, ministère de l'Éducation. L'épanouissenient de tous par la musique. Suggestions aux enseignants. Toronto, ministère de l'Éducation, Ontario, 1981.

Ontario, ministère de l'Éducation. Musique, cycle supérieur. Suggestions aux enseignants. Toronto, ministère de l'Éducation, Ontario, 1983.

Étude de cas - Palier élémentaire

Profil de l'élève Claude, 6 ans, commence à peine à s'identifier à ses camarades à l'école. Ses interactions avec les autres sont limitées, et il ne rencontre guère ses camarades non handicapés. Il ne réagit pas toujours à l'appel de son nom, et ses enseignants soulignent qu'il évite le contact oculaire. Malgré son équilibre précaire, il est capable de rester debout pendant de brèves périodes. Il n'est pas encore capable de marcher. Sa coordination oeil-main commence aussi à s'améliorer.

Milieu d'apprentissage Claude est inscrit dans une classe d'élèves en difficulté dans une école ordinaire.

Résultats visés par l'apprentissage Claude devrait pouvoir :

  • transformer en un loisir agréable sa participation au programme de musique;
  • mieux connaître ses camarades (un effort spécial sera fait pour l'inciter à interagir régulièrement avec un ou deux élèves).

Programme individuel Claude peut compter sur les possibilités suivantes :

  • accroître sa capacité et son désir de réagir aux sons qui l'entourent lorsqu'il participe aux activités de ses camarades;
  • réagir à la musique par le mouvement corporel et en utilisant des instruments de musique, en observant et en imitant les autres enfants;
  • approfondir le rythme de la musique en se balançant avec mesure et en marquant le rythme avec les mains;
  • apprécier la dynamique de la musique en apprenant à discernet les sons forts et les sons faibles;
  • améliorer son aptitude à manipuler des objets en apprenant à se servir d'instruments de musique;
  • apprendre à réagir de la même façon à l'appel de son nom lorsqu'il est chanté;
  • accroître la durée de ses stations debout en s'exerçant à des jeux sur le dessus d'une table et en manipulant des instruments électroniques;
  • interagir plus souvent avec ses camarades qui l'aident au cours des activités du programme (faire cercle avec eux, accepter un instrument de musique qui lui est remis);
  • améliorer sa capacité et son désir d'attendre son tour dans des activités en petit groupe;
  • améliorer sa perception de son corps par des chants associés aux diverses parties du corps;
  • améliorer son équilibre en apprenant à se déplacer au rythme de la musique;
  • apprendre à découvrir la musique qu'il préfère à partir de divers styles musicaux;
  • mieux connaître les lettres et les nombres en écoutant régulièrement des chants sur l'alphabet et les nombres.

Étude de cas - Palier secondaire

Profil de l'élève Diane, 15 ans, est atteinte du syndrome de Down. Elle est timide et hésite à engager la conversation. Elle a de la difficulté à bien articuler et s'exprime avec des phrases courtes. Elle apprend à suivre des instructions simples, elle a acquis une aptitude de base à reconnaître les mots, elle comprend les relations entre les sons et les symboles et elle apprend à lire des textes courts. On l'encourage à soigner sa tenue et à avoir de moins en moins de comportements mal adaptés (se balancer, marmonner, se couvrir les veux).

Milieu d'apprentissage Diane est dans une classe d'élèves en difficulté dans une école secondaire ordinaire. Elle est intégrée aux autres élèves pour le programme de musique et d'éducation physique.

Résultats visés par l'apprentissage Diane devrait pouvoir :

  • améliorer son chant, son sens du rythme, sa coordination et sa mobilité;
  • accroître sa confiance en elle-même, en participant à des activités agréables;
  • choisir des activités musicales pour ses moments de loisirs.

Programme individuel Diane peut compter sur les possibilités suivantes :

  • participer à des activités musicales spéciales et à des danses à l'école, avec ses amies;
  • améliorer son comportement et sa tenue personnelle par suite de l'influence de ses camarades;
  • améliorer son élocution en participant à des chants;
  • améliorer sa coordination et sa confiance en elle-même par le biais de la danse et d'activités motrices;
  • accroître son autonomie en apprenant à arriver à l'heure pour les cours de musique, avec le matériel nécessaire;
  • utiliser les sons de façon créatrice en jouant d'un instrument de musique et en participant à des activités rythmées;
  • participer à des danses et à des activités motrices;
  • apprécier un répertoire musical diversifié;
  • améliorer son aptitude à suivre des instructions en suivant les directives données par le professeur de musique et ses camarades;
  • élargir son répertoire de loisirs associés à la musique;
  • s'intéresser à la musique populaire en participant davantage aux activités de ses camarades;
  • apprendre à utiliser un magnétophone et une radio;
  • apprendre à reconnaître sa station radiophonique préférée et à la repérer au cadran;
  • déterminer la musique qu'elle préfère et apprendre les noms des chanteurs et des artistes;
  • apprendre à emprunter des disques et des bandes à la bibliothèque;
  • accompagner ses amis chez un disquaire pour acheter des disques ou des cassettes;
  • connaître les séances musicales spéciales qui se déroulent dans son milieu.