L'apprentissage de l'autonomie

 Mathématiques


Aperçu

Les notions et les modèles mathématiques nous permettent de comprendre, d'analyser et de communiquer des idées, d'ordre qualitatif et quantitatif, sur le monde qui nous entoure, et de lui donner un sens, en plus de favoriser l'aptitude à la réflexion et à la recherche. La connaissance des mathématiques nous aide à résoudre les problèmes de la vie quotidienne, à accroître notre confiance en nous-mêmes, à être des consommateurs avisés et à gérer efficacement nos ressources financières. Pour ces raisons, la formation en mathématiques est une priorité importante pour tous les élèves.

Les élèves doivent comprendre et apprécier les rapports qui existent entre les mathématiques apprises à l'école et les phénomènes de leur vie quotidienne. Cette compréhension est tellement importante pour le succès des élèves qu'elle devrait être le principal centre d'attention de l'élaboration des programmes. Les élèves doivent comprendre et utiliser, en classe et à l'extérieur, les notions de forme, dimension, nombre, distance, échelle, temps et argent.

Le programme de mathématiques devrait faire appel à la participation active des élèves en leur fournissant de nombreuses occasions d'étudier des problèmes, de poser des questions et de prendre des décisions. Pour favoriser la compréhension des élèves, les enseignants doivent adopter une approche systématique et approfondir les diverses notions présentées en allant du concret vers l'abstrait. Cette approche pourrait comporter la séquence suivante d'activités :

  • une activité à laquelle les élèves participent activement;
  • la présentation d'illustrations ou d'objets représentant la notion exposée;
  • l'utilisation du vocabulaire précis pour expliquer clairement la notion en cause;
  • la présentation des symboles écrits représentant la notion;
  • l'application de la notion étudiée à une gamme variée de situations réelles.

Il est important de tenir compte du fait que certains élèves auront besoin de passer plus de temps au niveau des illustrations ou des objets concrets.

L'apprentissage des mathématiques met l'accent sur trois sujets importants : l'arithmétique, les mesures et la géométrie. L'importance de l'approfondissement de la matière dépendra des besoins et des aptitudes des élèves, mais le but premier est de faire en sorte que tous les élèves acquièrent les aptitudes à la résolution de problèmes.

Les élèves peuvent se servir d'un ordinateur pour l'apprentissage individuel des mathématiques et les exercices pratiques. L'ordinateur fournit également d'excellentes possibilités d'interaction entre les élèves.

Il est important de mettre en valeur les aptitudes que les élèves doivent acquérir pour mener une vie plus autonome à l'école, à la maison et dans leur milieu. Les enseignants devraient aussi porter attention aux aptitudes dont les élèves auront besoin dans leur milieu ultérieur d'apprentissage, de travail ou de vie.

Cycle de planification

Évaluation préalable et élaboration

Dans les deux premières étapes du cycle de planification, les éducateurs doivent :

  • observer les élèves dans divers contextes, à l'école et dans leur milieu, pour déterminer les aptitudes qu'ils ont acquises et celles qu'ils ont besoin d'acquérir;
  • évaluer l'aptitude des élèves à reconnaître, choisir et utiliser l'information pertinente pour résoudre des problèmes d'ordre personnel.

Mise en œuvre et évaluation

Dans les deux dernières étapes du cycle de planification, les éducateurs doivent :

  • offrir aux élèves un programme équilibré comprenant des éléments d'arithmétique, de mesures et de géométrie;
  • fournir aux élèves la possibilité d'appliquer leurs aptitudes à la résolution de problèmes dans divers contextes dans leur milieu;
  • fournir aux élèves la possibilité d'un enseignement individuel par leurs camarades;
  • fournir aux élèves des aide-mémoire, si possible (tableaux de poche des données arithmétiques de base, tables de multiplication, tables de conversion des mesures, unités monétaires équivalentes);
  • s'assurer que les élèves connaissent bien la façon de se servir d'une calculatrice;
  • fournir aux élèves des occasions nombreuses et variées d'appliquer, à l'école et dans leur milieu, les connaissances acquises
  • évaluer le rendement des élèves en fonction de leur aptitude à résoudre des problèmes pratiques.

Ressources

Ontario, ministère de l'Éducation. Les années de formation : Politique provinciale sur les programmes d'études aux cycles primaire et moyen dans les écoles publiques et séparées de l'Ontario. Toronto, ministère de l'Éducation, Ontario, 1975.

Ontario, ministère de l'Éducation. Compter et calculer. Document d'appui à la publication Les années de formation. Toronto, ministère de l'Éducation, Ontario, 1976.

Ontario, ministère de l'Éducation. Mathématiques, cycles intermédiaire et supérieur, Partie 1 : 9e et 10e années, niveau fondamental, et 11e et 12e années, niveau fondamental. Programme-cadre. Toronto, ministère de l'Éducation, Ontario, 1985.

Ontario, ministère de l'Éducation. Les écoles de l'Ontario aux cycles intermédiaire et supérieur (7e à 12e année et CPO). La préparation au diplôme d'études secondaires de l'Ontario. Édition revue. Toronto, ministère de l'Éducation, Ontario, 1989.

Étude de cas - Palier élémentaire

Profil de l'élève Clare, 6 ans, est une petite fille active et enjouée, atteinte du syndrome de Down. Elle a deux prothèses auditives et porte des lunettes. Son élocution l'empêche d'être comprise par des personnes qui ne la connaissent pas, mais ses compétences linguistiques sont suffisantes pour lui permettre d'exprimer efficacement ses besoins. Elle va aux toilettes toute seule et a besoin d'un peu d'aide pour s'alimenter et s'habiller. Sa capacité motrice globale est quelque peu sous-développée, mais elle n'a pas de mal à se déplacer à l'école et dans la cour de récréation. Clare s'intéresse particulièrement aux activités de découpe et de collage, et peut assembler un casse-tête de huit morceaux. Elle peut compter oralement jusqu'à cinq, mais elle ne comprend pas encore la notion des ensembles.

Milieu d'apprentissage Clare suit le programme ordinaire de lre année et peut compter sur le soutien d'un adulte pendant environ 30 pour cent du temps qu'elle passe à l'école. Un enseignant itinérant lui rend visite une fois par semaine et aide son enseignante à adapter le programme ordinaire en fonction de ses besoins et à superviser son programme de formation.

Résultats visés par l'apprentissage Clare devrait pouvoir acquérir une certaine compréhension des notions mathématiques de base.

Programme individuel Clare peut compter sur les possibilités suivantes :

  • découvrir, à l'aide de jeux avec du sable et de l'eau, les divers aspects des transvasements et des comparaisons;
  • enrichir son vocabulaire des termes associés aux notions mathématiques (forme, dimension, volume);
  • apprendre l'usage de l'argent en manipulant l'argent apporté à l'école pour les excursions de sa classe ou pour des achats;
  • découvrir l'enchaînement d'une série d'activités et prévoir l'activité suivante en apprenant à suivre les activités scolaires quotidiennes et à reconnaître le déroulement des événements et les changements de saison;
  • se servir des nombres en indiquant son âge, son adresse et son numéro de téléphone;
  • améliorer la perception de sa taille et de la position de son corps par le biais de l'activité physique;
  • apprendre à distinguer, classer et mettre en ordre des objets à un niveau très élémentaire, par le biais d'activités faisant appel à des blocs, des chevilles, des perles et des cubes emboîtés
  • améliorer sa capacité motrice fine en manipulant des objets;
  • approfondir des notions mathématiques plus explicites (les notions des nombres de un à trois).

Étude de cas - Palier secondaire

Profil de l'élève Michael, 18 ans, est un jeune homme coopératif, gentil, qui a de bonnes manières. Il communique efficacement et peut suivre des instructions pas à pas. Il a de bonnes relations avec les adultes et ses camarades, et il est très apprécié en classe. Il a acquis des aptitudes de base en lecture (il peut lire et suivre son horaire). Il écrit son nom, son adresse et son numéro de téléphone, et il peut lire les résultats des matches de baseball et de hockey dans les journaux. Il peut compter et mettre en ordre les chiffres de un à cent, et il se sert d'une calculatrice pour résoudre des problèmes faisant appel à l'addition, à la soustraction et à la multiplication. Il indique les heures et les quarts d'heure. Il indique généralement les dates de façon exacte et commence à tenir un carnet de rendez-vous. Il commence ses tâches avec soin et les termine à temps.

Milieu d'apprentissage Michael fréquente l'école secondaire de sa localité, qui a adopté le régime des semestres. Il est intégré aux classes ordinaires pour les cours de mathématiques et d'éducation physique, mais il suit les autres matières en classe d'élèves en difficulté. Il est en mesure de travailler de façon autonome pour un employeur. Il a déjà participé à deux programmes scolaires de stages de travail. Son enseignant lui a trouvé un travail dans une entreprise d'assemblage de pièces électroniques pour les ordinateurs.

Résultats visés par l'apprentissage Michael devrait pouvoir :

  • apprendre à assembler des unités électroniques et à les emballer en ensembles de 100;
  • améliorer les aptitudes en mathématiques et les aptitudes sociales dont il aura besoin dans sa vie personnelle et au travail.

Programme individuel Michael peut compter sur les possibilités suivantes :

  • calculer son salaire, à partir de son taux horaire et du nombre d'heures de travail, et discuter de la façon dont il établira son budget;
  • appliquer les connaissances des services bancaires qu'il a acquises en classe (pour effectuer des dépôts et des retraits);
  • résoudre des problèmes qui l'aideront à apprendre à emballer des pièces électroniques en paquets de 100;
  • indiquer l'heure à la minute près, pour ne pas dépasser le temps alloué aux pauses de la matinée, du midi et de l'après-midi;
  • déterminer le nombre d'heures qu'il travaillera et le temps qui lui restera pour ses loisirs ou l'école;
  • se familiariser avec les diverses retenues salariales; approfondir sa connaissance des termes associés à un emploi (déductions, impôt sur le revenu, revenu brut, revenu net);
  • établir un budget en fonction de son revenu net; apprendre à établir des rapports harmonieux avec ses superviseurs au travail;
  • accroître le sentiment de sa propre valeur en terminant avec succès ses stages de travail;
  • exprimer ses sentiments sur les éléments satisfaisants et insatisfaisants de son travail, et discuter de ses difficultés de travail pour se préparer aux décisions ultérieures qu'il devra prendre au plan professionnel.

MUSIQUE

Aperçu

La musique est un excellent moyen d'épanouissement personnel, d'expression de soi et d'interaction sociale. Elle peut aider les élèves à accroître leur sentiment de confiance en eux-mêmes et de réussite, et peut favoriser d'autres apprentissages. En outre, la participation à des expériences musicales est une activité agréable. Le but premier du programme de musique est le même pour tous les apprenants : mettre en valeur leurs possibilités esthétiques par le biais de l'interprétation, de la création et de l'écoute d'œuvres musicales.

Les élèves devraient faire l'apprentissage de la musique sous diverses formes : chant, écoute, jeu d'un instrument, création, théâtre, spectacle. C'est par le biais de ces activités qu'ils peuvent acquérir les éléments de base de la musique (dynamique, forme, mélodie, rythme, texture, timbre et tonalité). La participation active et le plaisir sont des éléments essentiels de la musique à tous les âges.

La musique étant une activité sociale, elle favorise l'enrichissement des aptitudes sociales. Ces aptitudes (respecter l'autorité, accepter certaines responsabilités, partager, participer et inter-venir à son tour) sont facilement intégrées au programme de musique.

La musique joue un rôle important dans les activités scolaires (interprétation de «0 Canada, au début de la journée, lors d'une réunion spéciale et à l'occasion des concerts donnés à l'école; acclamations rythmées lors des récréations et des événements sportifs) et fournit de nombreuses occasions à tous les élèves de participer à ces activités. Surtout dans les premières années à l'école, la musique peut favoriser l'apprentissage des notions de base, la coordination et les aptitudes psychomotrices, ainsi que l'élocution et les compétences linguistiques. Les élèves plus âgés profiteront d'un programme comportant des activités de loisirs associées à la musique.

Les enseignants devraient s'assurer que les programmes de musique favorisent la participation active des élèves, sont agréables, augmentent la réaction esthétique des élèves à la musique, permettent une interaction positive avec leurs camarades et s'appuient sur les atouts des élèves.