L'apprentissage de l'autonomie

 Sexualité humaine


Aperçu

L'apprentissage de la connaissance de soi comme être humain sexué commence par une certaine notion de soi. Dans la petite enfance, les premiers contacts sociaux sur lesquels se fonde l'acceptation ultérieure de sa sexualité sont les interactions positives avec les parents et les autres fournisseurs de soins. La famille communique aussi au jeune enfant des valeurs concernant la sexualité.

L'école élémentaire s'appuie sur ces expériences antérieures de bien des façons. Dans les cours d'éducation physique, les élèves prennent conscience de leur corps et de son évolution physique. Les sciences de l'environnement leur permettent d'approfondir le processus de reproduction de diverses espèces d'êtres vivants. Simultanément, les relations positives que les jeunes enfants établissent avec des amis des deux sexes, l'approfondissement des rôles dans la famille et l'étude de divers modes de vie les aident à mieux comprendre leur propre sexualité,

Les adolescents approfondissent davantage les transformations physiques et psychologiques de la puberté. L'information sur la reproduction et les maladies transmissibles sexuellement fait partie de leur programme ordinaire d'éducation physique. Une étude plus approfondie des relations humaines, des fréquentations, du rôle parental, des modes de vie et des valeurs peut se faire dans d'autres domaines du programme comme les sciences familiales et la préparation à la vie.

Tous les élèves devraient participer à des programmes visant à leur faire découvrir et accepter leur sexualité. Pour qu'ils puissent vivre de la façon la plus autonome possible dans leur milieu, les élèves doivent apprendre à tenir compte de leurs besoins personnels de base et de leur hygiène corporelle et à établir des relations satisfaisantes avec les personnes des deux sexes.

Le contenu du programme est déterminé par les besoins individuels des élèves. Certains élèves peuvent avoir besoin d'une formation individualisée concernant l'hygiène et les menstruations, les pollutions nocturnes ou l'importance des désodorisants pour la toilette.

D'autres auront peut-être besoin d'approfondir la nature d'un comportement social approprié à l'école et dans leur milieu. Dans certains cas, des mesures devront peut-être être prises à l'égard de certains comportements comme la masturbation en public et des touchers déplacés. En outre, comme ces élèves présentent parfois davantage de risques d'être victimes d'exploitation ou d'agression sexuelle, il peut être nécessaire d'aborder les mesures d'autoprotection qui peuvent être prises dans le milieu.

L'initiation à la sexualité peut se faire dans le contexte d'un programme plus général de relations humaines. Tout en tenant compte des systèmes de valeurs de la famille et du milieu culturel des élèves, il est possible d'approfondir certains sujets comme les fréquentations, le mariage, la grossesse et le rôle des parents.

L'interaction sociale avec les élèves non handicapés devrait le plus possible faire partie du programme. Cette interaction peut comporter la participation aux activités habituelles de l'école comme les danses ou les matches de football. Les jeux de rôles ou l'enseignement mutuel peuvent servir à aborder la question des rendez-vous amoureux, mais en raison du caractère délicat du contenu du programme, certains aspects peuvent être approfondis de préférence individuellement ou en petits groupes.

Cycle de planification

Évaluation préalable et élaboration

Dans les deux premières étapes du cycle de planification, les éducateurs doivent :

  • élaborer des politiques à l'échelon du conseil scolaire ou de l'école;
  • déterminer les besoins sociaux, affectifs et intellectuels des élèves;
  • déterminer les préoccupations, les attentes et les valeurs des parents;
  • établir les préoccupations particulières en matière de comportement à l'école, à la maison ou dans le milieu;
  • planifier la participation des autres élèves, si la chose semble indiquée;
  • déterminer les ressources communautaires (services de santé, services d'orientation);
  • renseigner le personnel sur la matière et sur les besoins des élèves;
  • élaborer des objectifs réalistes pour les élèves à partir de leurs aptitudes personnelles et de leur mode de vie ultérieur comme adultes.

Mise en œuvre et évaluation

Dans les deux dernières étapes du cycle de planification, les éducateurs doivent :

  • commencer tôt l'éducation sexuelle, dans le contexte des aptitudes sociales;
  • dispenser un enseignement personnalisé et prévoir, au besoin, des expériences en classe;
  • recourir à divers moyens pédagogiques (films, vidéos, diapositives, illustrations);
  • recourir au jeu de rôles pour simuler des situations variées qui peuvent se produire à l'école et dans le milieu;
  • élaborer des jeux pour l'apprentissage des aptitudes sociales;
  • recourir aux ressources communautaires comme les médecins, les infirmières-hygiénistes et les expositions (aux installations du Centre des sciences de l'Ontario, etc.);
  • analyser des notions selon une gamme variée de facettes;
  • discuter du programme périodiquement avec les parents et les inviter à suivre de près le comportement de leurs enfants et à élaborer de nouveaux objectifs visant à accroître l'autonomie des élèves;
  • présenter des expériences à l'école et dans le milieu à l'intention des élèves et de leurs camarades.

Ressources

Ontario, ministère de l'Éducation. Sciences familiales, cycles intermédiaire et supérieur et cours préuniversitaires de l'Ontario. Programme-cadre. Toronto, ministère de l'Éducation, Ontario, 1987.

Ontario, ministère de l'Éducation. Préparation à la vie, cycles intermédiaire et supérieur. Programme-cadre. Toronto, ministère de l'Éducation, Ontario, 1985.

Ontario, ministère de l'Éducation. Éducation physique et santé, cycle intermédiaire. Programme-cadre. Toronto, ministère de l'Éducation, Ontario, 1978.

Étude de cas - Palier élémentaire

Profil de l'élève Terry, 12 ans, est plutôt corpulent pour son âge, et beau garçon. Il est sympathique, accueillant et volubile. Son aptitude à lire et à écrire est limitée, mais il est très conscient de son environnement et observe bien tout ce qui se passe autour de lui. Récemment, il a fait des avances sexuelles importunes à quelques filles de la classe de 6e année.

Milieu d'apprentissage Terry est dans une classe d'élèves en difficulté à l'école élémentaire de sa localité, et il est intégré au programme d'éducation physique de la 6e année. Comme il aura peut-être besoin d'une orientation personnelle pour mettre fin à son comportement sexuel déplacé, une collaboration étroite entre l'école et sa famille est indispensable.

Résultats visés par l'apprentissage Terry devrait pouvoir :

  • manifester un comportement sexuel convenable à l'école et dans son milieu;
  • élargir sa perception sociale en participant au programme de santé de 6e année et à un groupe de socialisation dans sa classe.

Programme individuel Terry peut compte. sur les possibilités suivantes :

  • connaître le vocabulaire approprié concernant la puberté et la sexualité à l'aide de matériel audio-visuel, notamment de films, de diapositives et d'illustrations;
  • discuter de ses sentiments et de ses impulsions sexuelles et des façons appropriées de les traiter;
  • apprendre et mettre en pratique des moyens d'interagir de façon satisfaisante avec ses camarades par le biais d'imitations et de jeux de rôles;
  • connaître les règles d'hygiène corporelle (douche, rasage, désodorisant, hygiène des parties génitales).

Etude de cas - Palier secondaire

Profil de l'élève Sheila, 20 ans, peut lire des textes simples et utilise seule les transports en commun. Elle est séduisante, sympathique et accueillante. Elle fréquente un jeune homme de 23 ans et dit qu'elle entend l'épouser dès qu'elle aura terminé ses études. Par ailleurs, elle se comporte de façon trop amicale avec les hommes qu'elle rencontre dans son milieu. Sa mère est d'avis que Sheila n'a pas les aptitudes interpersonnelles nécessaires pour établir des relations durables, et elle craint que sa fille ne devienne enceinte.

Milieu d'apprentissage Sheila est inscrite dans une classe d'élèves en difficulté à l'école secondaire.

Résultats visés par l'apprentissage Sheila devrait pouvoir :

  • apprendre à parvenir à des décisions responsables concernant sa sexualité à l'école, à la maison et dans son milieu;
  • participer à un programme d'orientation entre camarades, mettant l'accent sur les aptitudes sociales.

Programme individuel Sheila peut compter sur les possibilités suivantes :

  • approfondir ses connaissances sur la reproduction humaine et les maladies transmissibles sexuellement, y compris le SIDA, avec l'aide de l'infirmière de l'école;
  • approfondir des notions comme l'agression sexuelle, le viol et la grossesse par le biais de discussions et de présentations audio-visuelles;
  • discuter des attitudes sociales, intellectuelles et professionnelles nécessaires au succès d'un mariage et aux responsabilités parentales (Sheila participe avec des élèves de 12e année à des jeux de rôles sur des situations réelles - par exemple, une sortie avec un étranger - et sur les relations matrimoniales et familiales - par exemple, des discussions sur les finances de la famille, sur le rôle respectif des conjoints);
  • participer à des activités scolaires et communautaires visant à élargir ses possibilités de loisirs (cinéma, centres de loisirs communautaires, danses);
  • lire des textes simples, bien illustrés, sur des sujets se rapportant à la sexualité;
  • discuter des méthodes de régulation des naissances compatibles avec les valeurs de sa famille, des soins de santé pendant la grossesse, des examens gynécologiques et de l'accouchement.